Asset-based lending explained: How it works

Prêts basés sur l’actif : comment ça marche

Asset-based lending explained: How it works

Pour les moyennes et grandes entreprises qui sont à la recherche de moyens de rechange pour obtenir du financement en vue de la croissance et de la transformation, les prêts basés sur l’actif constituent souvent une solution viable. Ces prêts se fondent sur les actifs que votre entreprise possède déjà, tels que les comptes clients, les stocks ou la machinerie/l’équipement, qui agissent comme garantie pour le prêt.

Voici les principes de base du prêt basé sur l’actif et comment le tout pourrait fonctionner pour votre entreprise.

 

Pourquoi un prêt basé sur l’actif?

Les prêts basés sur l’actif confèrent un certain nombre d’avantages par rapport aux prêts bancaires traditionnels. Voici certains de ces avantages :

  • Rapidité :La remise des fonds par l’intermédiaire d’un prêt basé sur l’actif est généralement beaucoup plus rapide qu’avec les facilités de prêt bancaire traditionnelles.
  • Liquidité accrue :Un prêt basé sur l’actif peut vous aider à rendre vos flux de trésorerie beaucoup plus prévisibles, surtout en période de croissance rapide.
  • Souplesse : Les fonds obtenus par l’intermédiaire d’un prêt basé sur l’actif peuvent être utilisés à n’importe quelle fin ou presque, dans la mesure où cette fin correspond à un besoin commercial.
  • Accès :Une facilité de prêt basée sur l’actif est généralement plus facile à obtenir qu’un prêt bancaire.
  • Moins de clauses restrictives : Comme il y a moins de clauses restrictives associées aux prêts basés sur l’actif, il est beaucoup plus facile de gérer la ligne de crédit et de rester en règle qu’avec une banque à charte.

En outre, un prêt basé sur l’actif peut aussi avoir comme avantage supplémentaire de jeter les bases pour d’autres méthodes de financement.

Comment une entreprise obtient-elle un prêt basé sur l’actif?

La demande de prêt sur l’actif commence par une évaluation rigoureuse de l’emprunteur potentiel afin de déterminer la viabilité de l’entreprise et de ses actifs (garantie). Le processus prévoit également une enquête approfondie menée dans les bureaux de l’emprunteur afin d’observer ses pratiques en matière de comptabilité et de contrôle interne, en mettant l’accent sur les actifs devant servir de garantie, tels que les comptes clients, les stocks et la machinerie/l’équipement.

Le processus fait également appel à un certain nombre d’évaluations, comme celle des stocks, pour déterminer la valeur de liquidation volontaire nette et la valeur marchande. Une fois toutes les enquêtes et évaluations terminées, l’entente de prêt peut être mise en place.

Qu’est-ce qui détermine le taux et les modalités du prêt basé sur l’actif?

Un certain nombre de facteurs peuvent influer sur le montant qu’un emprunteur touche, et à quel coût. Un prêteur finance généralement à hauteur de 80 % du total des comptes clients, mais ce montant peut augmenter si les comptes clients sont assurés.

Si les stocks sont l’actif utilisé, le financement dérive d’un pourcentage de la valeur de liquidation volontaire nette, du coût ou de la valeur marchande. Des déductions peuvent toutefois s’appliquer en présence de stocks situés à l’étranger ou jugés obsolètes.

Quelles entreprises sont de bonnes candidates pour un prêt basé sur l’actif?*

On retrouve souvent des candidats de choix pour les prêts basés sur l’actif dans un large éventail d’industries – notamment la fabrication, la distribution en gros, la vente au détail et les entreprises de services. Toutefois, le facteur le plus important consiste à afficher un bilan riche en actifs, démontrant qu’une majorité des avoirs totaux dérive du fonds de roulement, comme les comptes clients (particulièrement ceux des clients solvables) et les stocks.

Les prêteurs recherchent des entreprises dont la cote de crédit est élevée, qui ont des équipes de direction bien intégrées et dont le rendement opérationnel antérieur est démontrable. De nombreux bénéficiaires des prêts basés sur l’actif en sont à un stade de leurs activités où l’on enregistre des ventes, mais pas encore suffisamment pour permettre l’admissibilité au financement bancaire traditionnel.

La prochaine étape : choisir un partenaire

De plus en plus, les entreprises qui grossissent rapidement se tournent vers les prêts basés sur l’actif pour obtenir les fonds nécessaires pour alimenter leur croissance. Si vous envisagez un prêt basé sur l’actif, n’oubliez pas de tenir compte de ce qui suit lorsque vous évaluerez des partenaires potentiels :

  • Expérience pertinente de l’industrie
  • Nombre d’années en affaires
  • Disponibilité et service à la clientèle
  • Les sources de financement

Le prêt basé sur l’actif est l’un des outils les plus flexibles à la portée des entreprises qui connaissant une croissance rapide et qui sont à la recherche d’une solution de rechange aux banques, quelle qu’en soit la raison.

Le prêt basé sur l’actif pourrait-il être la solution à vos besoins de trésorerie ? Renseignez-vous dès aujourd’hui à ce sujet.

Top 4 Things to Consider When Choosing Your Factoring Partner

Quatre éléments à prendre en compte dans le choix de votre partenaire d’affacturage

Top 4 Things to Consider When Choosing Your Factoring Partner

Chez les entreprises qui connaissent une croissance ou une transformation importante, les besoins en matière de fonds de roulement sont parfois plus grands que ce que les comptes clients peuvent combler. Pour éviter les problèmes de trésorerie – voire la faillite – qu’une telle situation peut entraîner, de nombreuses entreprises se tournent vers l’affacturage. L’affacturage, c’est la pratique consistant à vendre vos factures impayées à un tiers (appelé affactureur), qui vous remet un pourcentage de leur valeur, puis perçoit le paiement directement de vos clients.

Une fois que vous avez décidé que l’affacturage est la solution à vos besoins de trésorerie, il est temps de se mettre à la recherche du bon partenaire pour la tâche.

Pour vous aider dans cette démarche, voici les quatre principaux éléments à prendre en compte dans le choix d’un partenaire d’affacturage :

1. Types de services d’affacturage offerts

On retrouve généralement deux grands types de services d’affacturage :

  • Avec recours : Lorsque le client assume le risque et garantit les factures. Si la clientèle du client ne paie pas, le client est responsable du rachat des factures.
  • Sans recours : Lorsque l’affactureur assume le risque et garantit la facture. Ce type d’affacturage est moins courant et est généralement associé à une structure tarifaire plus élevée.

2. Modalités et frais de service

L’idéal est de trouver un partenaire en mesure de mettre en place des ententes similaires à celles qui sont montées au sein des banques – et comportant notamment une clause de résiliation de 30 jours, ce qui vous confère une porte de sortie si nécessaire.

En ce qui concerne les frais, même si le taux initial est bas, il peut y avoir une longue liste d’éléments en sus qui, en fin de compte, font beaucoup grimper le prix. Par exemple, on peut vous imposer des frais pour les appels téléphoniques ou le financement « le jour même ».

Quelles que soient les modalités, la transparence devrait donner le ton de l’ensemble de la transaction. Si un partenaire potentiel n’est pas clair à 100 % avec vous sur ce qui va se passer et comment, il est temps de passer au candidat suivant!

3. Expérience de l’industrie et connaissances

Étant donné la complexité et les risques associés aux différentes industries, il est important de trouver un partenaire d’affacturage expérimenté dans votre secteur d’activité particulier. En plus de ces connaissances propres au secteur, le fait de faire affaire avec une équipe en activité depuis de nombreuses années contribuera également à éviter les pièges qu’un fournisseur moins expérimenté peut retrouver sur son chemin, malgré toute sa bonne volonté.

4. Service : rapidité, disponibilité, souplesse

L’affacturage est avant tout une activité centrée sur le client. Vous devez donc trouver donc un partenaire qui répond à vos besoins et qui est capable d’obtenir rapidement des résultats concrets – idéalement dans les 24 heures suivant l’approbation.

Compte tenu de l’évolutivité de l’affacturage, tant que vous choisirez un partenaire ayant accès à suffisamment de capitaux, vous disposerez d’une solution de financement qui pourra croître à la mesure de vos objectifs.

L’affacturage est l’une des meilleures solutions de rechange aux mécanismes bancaires traditionnels, en permettant d’alimenter les flux de trésorerie des entreprises en croissance lorsqu’elles en ont le plus besoin. Choisir le bon partenaire pour l’affacturage signifie regarder au-delà des tarifs de base – qui peuvent être trompeurs. En définitive, le choix du bon partenaire d’affacturage pour votre entreprise aura des répercussions importantes : cela vaut donc la peine de prendre le temps de poser les bonnes questions.

Prenez connaissance de toutes les questions critiques que vous devriez poser à n’importe quel fournisseur dans notre Guide sur l’affacturage.

5 tips to grow an outstanding referral partnership

Cinq conseils pour mettre en place un partenariat de référence fructueux

Voici quelques qualités importantes qui vous aideront à développer des références durables pour faire croître votre entreprise.

5 tips to grow an outstanding referral partnership

Vous croyez que le bouche-à-oreille est mort? Voilà qui reste à voir. En effet, selon la firme de recherche Nielsen, 92 % des consommateurs partout dans le monde disent faire confiance aux recommandations des membres de leur réseau plus qu’à toute autre source. En matière de pratiques commerciales, les partenariats de référence sont essentiels à une croissance continue.

Les réseaux de référence peuvent apporter une énorme valeur ajoutée à votre entreprise. En effet, vous ne connaissez sans doute pas toutes les relations utiles de vos contacts d’affaires (à ce sujet, voici comment vérifier les contacts des personnes avec qui vous êtes reliés sur LinkedIn). Il est donc important de cultiver un réseau de référence solide. Une telle pratique vous permet d’atteindre des recoins du marché que votre entreprise n’aurait peut-être pas pu explorer autrement, tout en vous permettant de discerner plus clairement les opportunités qui s’offrent à vous.

Il existe deux pendants à chaque relation avec un partenaire de référence. Cependant, le fait de recommander un client à un autre partenaire – comme le fait d’accepter un client potentiel d’une source de référence – n’est pas une mince affaire. En effet, votre réputation, votre entreprise et votre succès futur sont en jeu. Et comme dans toute relation, si vous vous engagez dans un partenariat de référence, il y a des qualités que vous devriez rechercher chez votre partenaire.

Voici donc cinq conseils pour trouver un bon partenaire de référence :

1. Comprendre ses besoins (et les vôtres)

Au cœur de toute relation de référence se trouve la compréhension mutuelle des besoins des uns et des autres. « Le partenariat est un engagement envers une relation solide fondée sur le respect mutuel, en vue d’un succès mutuel », explique Nicholas McGill, membre de la haute direction d’Heroik Media. Il est essentiel pour réussir que votre partenaire comprenne vos objectifs, vos valeurs, votre mission et vos besoins commerciaux.

2. Être honnête et transparent

Un partenaire qui est transparent et honnête dans ses pratiques commerciales vous assurera que vos clients (et surtout, votre réputation) sont entre bonnes mains.

3. Communiquer régulièrement

Stephen Key, cofondateur d’inventRight et auteur de la série One Simple Idea, explique qu’il est essentiel de maintenir un dialogue ouvert et recommande que « fixer une date et une heure régulières pour la discussion contribuera à régler tout problème qui pourrait survenir ». Il souligne également qu’il est important de trouver un partenaire sachant quand une situation nécessite un appel téléphonique, une rencontre en personne ou un courriel.

4. Les points forts doivent compléter les points faibles

Nous ne pouvons pas tout faire nous-mêmes à la perfection, et lorsque nous sommes à l’affût d’un partenaire de référence potentiel, Stephen Key recommande de « chercher des gens qui ont des compétences différentes des nôtres ». Choisir un partenaire dont les forces complètent les faiblesses de l’autre, et vice versa, rendra les deux entreprises plus fortes. Cherchez donc des gens qui peuvent vous mettre en contact avec d’autres personnes que celles auxquelles vous êtes habituellement exposées. Tenez compte de la géographie, de la démographie, des connaissances du secteur ou de l’appartenance à divers regroupements. Regardez aussi du côté des partenaires avec lesquels ces personnes travaillent déjà pour vous assurer que la relation vous permettra bien d’étendre votre portée.

5. Valoriser l’expérience et les connaissances

Lorsque vous choisissez un partenaire de référence, vous devez vous assurer qu’il possède suffisamment d’expertise dans son domaine pour produire des résultats. Avant de conclure un partenariat, prenez donc le temps de faire des recherches sur votre partenaire. Est-il un leader d’opinion dans son domaine? Produit-il régulièrement du contenu démontrant qu’il est à l’avant-garde dans son secteur? Envisagez de vous entretenir avec ses partenaires ou clients actuels pour en apprendre davantage sur la façon dont son expérience et ses connaissances ont aidé les autres.

Passer à l’étape suivante…

Maintenant que vous savez ce que vous devez rechercher chez un partenaire de référence, vous vous demandez peut-être par où commencer pour trouver de nouveaux partenaires potentiels…

Ivan Misner, fondateur et directeur visionnaire en chef de BNI, explique que « les gens d’affaires prospères ont la capacité de choisir et de cultiver des relations mutuellement avantageuses avec des gens de grande qualité dans des catégories d’affaires stratégiquement importantes, et cette capacité est une compétence essentielle pour réussir pleinement dans le réseautage ».

Passez donc à l’étape suivante et commencez à faire jouer les contacts de votre réseau. Et surtout, gardez l’esprit ouvert. En effet, vous ne savez jamais qui votre nettoyeur à sec, la personne qui promène votre chien ou votre chauffeur d’Uber pourrait connaître!

Apprenez-en plus sur la façon de tirer parti des partenariats de référence pour augmenter vos ventes. Nous vous invitons également à en apprendre davantage sur le programme de partenaires de référence de Liquid Capital – si vous êtes un professionnel du financement commercial, du développement des affaires ou du secteur bancaire intéressé à étendre votre réseau.

 

business from home

Onze secrets pour exploiter son entreprise à domicile

business from home

Amazon, Apple, Dell, Disney, Google, Harley-Davidson, Hewlett-Packard, Microsoft, Nike… Ces noms sont instantanément reconnaissables parce que ce sont tous des géants du monde du commerce. Mais savez-vous ce que ces entreprises ont d’autre en commun? Elles ont toutes été lancées de la maison – prouvant ainsi qu’il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent en frais généraux pour monter une entreprise prospère.

Démarrer une entreprise peut être intimidant, surtout lorsque vous installez et exploitez un bureau à partir de votre domicile. Certaines difficultés se présenteront en cours de route, mais toutes peuvent être aplanies moyennant un peu de prévoyance. Et vos efforts seront largement récompensés une fois que votre empire commencera à se développer au-delà de votre table de cuisine!

Maîtriser la logistique

Il importe d’établir des règles de base tôt pour vous aider à gérer votre temps, votre espace et vos processus. Voilà qui vous évitera bien des soucis dans l’avenir.

1. Mettez un horaire en place

L’un des aspects les plus difficiles (mais qui compte parmi les plus importants) pour exploiter une entreprise à domicile est l’établissement d’un horaire. Vous souhaiterez probablement consacrer à votre entreprise tous les moments de la journée – et lorsque le bureau se trouve juste à côté de la chambre à coucher, il peut être tentant de commencer sa journée avant même que le café du matin soit prêt. Cependant, essayez de contenir cette envie…

En effet, travailler sans arrêt mène directement à l’épuisement professionnel et peut vous causer des problèmes en cours de route. Prévoyez donc des heures de travail précises, comme pour un emploi de bureau, et vous économiserez votre énergie à long terme.

2. Respectez les exigences légales

Lorsque vous remplissez les documents initiaux pour mettre sur pied votre entreprise, il est important de connaître les règles et règlements que votre ville impose aux entreprises à domicile. Vous devrez obtenir tous les permis nécessaires ou, le cas échéant, examiner les petits caractères de votre bail pour vous assurer que le travail à partir de votre appartement est une option envisageable.

3. Créez un processus d’exécution des commandes

 Trouver des clients et vendre des produits ou des services n’est que la moitié de la bataille. La prestation de ces produits ou services en est une autre – et elle doit se faire de la manière qui convient le mieux à vos clients. Si vous n’êtes pas organisé grâce à un processus défini, vous risquez fort de perdre du temps et de l’énergie à composer avec des commandes incorrectes, des retards, des produits endommagés et des clients insatisfaits. Établissez donc un processus d’exécution pour vous assurer que vous expédiez vos commandes avec exactitude, en temps opportun et aux bons acheteurs!

Aménager votre espace

La création d’un espace désigné pour travailler à la maison n’est pas seulement nécessaire : cela confère aussi une tranquillité d’esprit certaine lorsque votre travail et votre vie personnelle ont tendance à fusionner.

4. Faites-vous un peu de place pour en faire beaucoup

 Une option peu encombrante pour une petite habitation est un bureau flottant, qui se monte directement sur le mur et prend moins de place qu’un bureau typique. Vous pouvez aussi choisir un placard qui vous servira de bureau. Vous disposerez ainsi d’un espace de travail consacré qui vous permettra de fermer la porte et de « quitter le bureau » après les heures de travail. Envisagez d’entreposer tout ce qui n’entre plus dans le placard dans une .

5. Gardez votre espace bien rangé

 Travailler dans un immeuble de bureaux signifie qu’un concierge passe l’aspirateur et nettoie autour des postes de travail après les heures de travail. Mais une fois que vous renoncez à cette commodité, l’entretien du bureau relève de vous!

6. Explorez le monde du travail en équipe

 Lorsque vous avez besoin d’un endroit pour rencontrer des clients ou des entrepreneurs, songez à louer un espace de travail collaboratif. Nombre d’entre eux proposent des plans d’étage ouverts avec différents « micro-environnements » se prêtant à la tenue de réunions, à la collaboration ou au travail indépendant – sans distraction.

7. Faites entrer l’extérieur à l’intérieur

Quand on se concentre sur le travail, il est facile de s’isoler. Pour faire entrer le monde extérieur dans votre bureau, décorez-le avec des plantes d’intérieur. Elles sont non seulement jolies, mais libèrent aussi de l’air pur dans votre espace de travail. De plus, il a été démontré qu’elles améliorent l’humeur. Dans le même ordre d’idée, n’oubliez pas de mettre régulièrement le nez dehors pour prendre l’air. Le fait que vous n’ayez plus à faire la navette n’est pas une raison pour vous encabaner indéfiniment!

Voir à la technologie

Avec la technologie moderne, un propriétaire d’entreprise peut faire à peu près n’importe quoi à partir d’un ordinateur portable. L’idée, c’est de ne pas lésiner sur les frais généraux, même si vous pouvez réduire certains coûts au minimum. Prendre le temps de bien s’organiser sur le plan technologique devrait donc être l’un des premiers éléments de votre liste de choses à faire.

8. Réglez les problèmes de cellulaire et de service Internet

Si vous éprouvez des problèmes de communication, le service que vous fournissez en souffrira. Testez votre vitesse Internet, votre signal Wi-Fi et la qualité de vos appels dans votre bureau à domicile. Assurez-vous d’avoir en place un équipement totalement fiable. Vous souhaiterez peut-être mettre à jour votre forfait Internet ou cellulaire pour obtenir un service de qualité professionnelle et comparer les forfaits des fournisseurs qui offrent des services aux petites entreprises.

9. Augmentez le signal de votre cellulaire

Si le signal de votre cellulaire est faible, envisagez d’acquérir une microcellule, qui fonctionne en utilisant la connexion Internet pour donner un coup de pouce au signal. Si l’achat d’une microcellule n’est pas une option, vous pouvez essayer un amplificateur de signal cellulaire. Notez cependant que vous devrez peut-être monter de l’équipement à l’extérieur de votre résidence.

10. Accroissez la fiabilité de votre connexion Internet

Le travail de la maison peut aussi vouloir dire composer avec une connexion Internet intermittente. Pour pallier la situation, la première chose à faire est de vous assurer que votre routeur est à jour. Ensuite, envisagez de le déplacer à un autre endroit de la maison et aussi près que possible de votre poste de travail. Supprimez les obstacles entre votre ordinateur et le routeur, afin que le signal puisse être transmis plus facilement.

11. Renforcez la sécurité du Wi-Fi

La règle numéro un pour une sécurité Wi-Fi solide est de s’assurer que vous avez un mot de passe à toute épreuve, qui empêchera les étrangers de se connecter à votre réseau. Assurez-vous de ne divulguer ce mot de passe qu’à ceux que vous connaissez et en qui vous avez confiance (vous pouvez également configurer un réseau d’invités avec un mot de passe distinct). Contactez votre fournisseur d’accès Internet et renseignez-vous sur les autres options à votre portée pour augmenter la sécurité Wi-Fi.

Des efforts qui en valent la peine

De toute évidence, l’établissement de votre entreprise à domicile représentera beaucoup de travail, mais vous serez amplement récompensé si vous le faites correctement.

Entre autres tâches, vous devrez élaborer un plan d’affaires, répondre à des préoccupations d’ordre juridique et logistique, configurer votre espace de travail à domicile en fonction des besoins de votre entreprise et optimiser la technologie qui vous permettra de satisfaire vos clients. Une fois toutes ces conditions remplies, monter une grande entreprise dans un petit espace pourrait être la meilleure chose que vous puissiez faire!

Business Gift Guide 2018

Guide des cadeaux d’affaires 2018

Business Gift Guide 2018

Le temps des Fêtes est à nos portes, et tout le monde est à la recherche du cadeau parfait – que ce soit pour remercier les clients de l’entreprise, reconnaître le travail acharné du personnel ou peut-être même pour se démarquer de la concurrence et décrocher ainsi de nouveaux clients. À court d’idées pour un cadeau? Voici pour vous de formidables suggestions, tirées de listes établies par les experts.

Quinze cadeaux de Noël professionnels pour vos clients pour moins de 50 $

Source : CNBC

Business gift guide - Personalized fortune cookie

« Trouver un cadeau pour un client peut être délicat. L’idée, c’est de rester professionnel, tout en faisant bonne impression. »

La liste mentionnée ci-dessous regorge d’idées pratiques et mémorables, comme des chargeurs de téléphones sans fil, des balles de golf personnalisées… et des biscuits chinois contenant un message personnalisé!

Un carnet de poche relié à la main

Que ce soit lors des réunions ou simplement pour ne pas oublier une idée géniale, tout le monde prend des notes. Offrez donc à votre client un article qui se distingue et qui peut tenir dans une poche.

Des biscuits chinois qui surprennent

Voilà bien une idée géniale, surtout si vous faites un cadeau destiné à tout le personnel d’un bureau. Une boîte de biscuits chinois contenant des messages personnalisés vous permettra de remercier vos clients de faire affaire avec vous d’une manière aussi amusante que créative!

Un ensemble de mélanges de café

Bien que presque tous les bureaux soient dotés d’une machine à café, on n’y retrouve pas en général les grains les plus délicats. Qu’à cela ne tienne : l’assortiment Bean Box comprend quatre mélanges torréfiés sélectionnés par des experts du monde entier, ainsi que des notes de dégustation et des conseils de préparation qui sauront enchanter tous les amateurs.

Liste de cadeaux complète ici (en anglais seulement).

Vingt et un cadeaux d’entreprise réfléchis que vos employés apprécieront réellement

Source : Business Insider

Business Gift Guide - presents for employees

Oubliez toutes ces idées éculées de cadeaux corporatifs bon marché. Cette année, surprenez plutôt votre personnel grâce à ces suggestions raffinées, réfléchies et utiles. Certains proviennent de nos jeunes entreprises chouchou, tandis que d’autres sont à portée de clic sur Amazon. Faites-en même un peu plus en personnalisant ces cadeaux avec les couleurs de l’entreprise, un logo ou une touche personnelle, ce qui montrera vraiment votre appréciation.

Gobelets de YETI

Que vous sirotiez une boisson chaude ou froide, les gobelets de YETI en acier inoxydable à double paroi isolée maintiennent toujours votre boisson à la température optimale. Les employés peuvent les garder sur leur bureau ou les amener avec eux en excursion, pendant leurs jours de congé.

Cartes-cadeaux de cinéma de Fandango

Puisque tout le monde aime aller au cinéma, on conviendra qu’une carte-cadeau de Fandango fera l’unanimité. Vous pouvez obtenir des rabais de gros pour les commandes de plus de 100 cartes afin que vos employés puissent profiter, quand ils le désirent, du genre de divertissement qu’ils préfèrent : que ce soit le plus récent film d’action, une production indépendante qui s’est révélée un succès-surprise ou le film d’animation qui fait courir les foules.

Supports de téléphone de Popsockets

Les supports de Popsockets sont de petits accessoires de téléphone simples et abordables que vos employés regretteront de ne pas avoir reçus plus tôt. Ces boutons circulaires adhèrent au dos du téléphone et peuvent prendre de l’expansion chaque fois que l’utilisateur a besoin d’une poignée ou d’un support. Il est désormais possible de prendre des photos, d’envoyer des SMS et de tenir son téléphone sans craindre de le laisser tomber, ou de le faire tenir debout pour la diffusion de contenu et les échanges vidéo.

Liste de cadeaux complète ici (en anglais seulement)

Dix-neuf idées de cadeaux de dernière minute pour sceller une relation d’affaires

Source : Entrepreneur

Business Gift Guide - last minute gift ideas

Les Fêtes approchent à grands pas, et vous vous creusez probablement les méninges pour trouver quoi offrir à votre patron, à vos clients ou à vos employés – histoire de les remercier de cette excellente année. Si vous êtes comme moi, vous attendrez peut-être à la dernière minute pour acheter ces cadeaux. OK, la dernière minute approche… Il n’y a plus de temps à perdre. Faut s’y mettre maintenant!

Peut-être que vous ne connaissez pas les goûts exacts de la personne, ou vous êtes convaincu qu’elle possède déjà tout ce dont elle a besoin. Toutefois, rien ne vous empêche d’aller au-delà des idées convenues et de choisir quelque chose de distinctif grâce à notre guide d’achat pour l’environnement d’entreprise!

SkyBell

Voilà une excellente idée cadeau pour tout client ou membre de l’équipe virtuelle qui travaille à domicile, ou pour l’entrepreneur qui est toujours en déplacement. SkyBell est une sonnette vidéo Wi-Fi qui fonctionne avec le téléphone intelligent. Elle donne la possibilité de voir et de parler à distance à la personne qui se tient devant votre porte, même si la personne n’actionne pas la sonnerie.

Tile

Si vous avez un patron ou un employé qui égare toujours son portefeuille, son téléphone ou ses clés, voici le cadeau rêvé. Tile aide le propriétaire distrait à retrouver ses effets personnels grâce à un traceur Bluetooth et à une application intuitive.

SnackNation

On le sait : tout le monde pourrait manger mieux. SnackNation est donc une idée cadeau brillante, permettant de montrer que vous vous souciez de la santé du destinataire. C’est aussi une excellente façon de témoigner à vos employés de bureau que vous vous souciez sincèrement de leur bien-être tout au long de l’année.

Liste de cadeaux complète ici (en anglais seulement)

cash flow budget

Comment établir votre budget de trésorerie

cash flow budget

Toutes les entreprises sont obsédées par les liquidités. En effet, pour rester à flot, elles doivent s’assurer de disposer du capital nécessaire pour s’acquitter de leurs obligations comme le versement des salaires, le paiement des fournisseurs, le remboursement des prêts et les investissements dans l’entreprise.

Comme nous l’avons expliqué dans la première partie, un budget de trésorerie vous indique exactement combien d’argent liquide entre dans les comptes de l’entreprise et combien en sort.

Voici donc les étapes à suivre pour préparer votre propre budget de trésorerie.

1. Trouvez le bon outil

cash flow budget - Microsoft Excel

Si vous êtes prêt(e) à vous retrousser les manches, vous vous tournerez peut-être vers un outil ou un logiciel de budgétisation qui peut vous aider à préparer vos prévisions de trésorerie. Sinon, le modèle de flux de trésorerie d’Excel constitue un point de départ simple. En cas de doute, demandez à votre comptable ou à votre aide-comptable s’il ou elle a une recommandation pour assurer la concordance avec vos autres rapports financiers.

2. Fixez un calendrier

Souvent, les budgets de trésorerie sont préparés six mois ou un an à l’avance. Selon que vous prépariez le tout pour vous-même ou dans le but d’obtenir du financement, fixez-vous un calendrier, et soyez prêt(e) à recueillir tous les renseignements nécessaires pour la période couverte.

De nombreuses entreprises font des prévisions mensuelles, mais certaines peuvent avoir besoin de connaître les mouvements de trésorerie selon une cadence plus régulière – hebdomadaire ou bimensuelle.

3. Établissez vos prévisions de ventes

 Combien de revenus prévoyez-vous générer au cours de chaque mois? Vous pouvez vous baser sur les mois, années ou prévisions de ventes passés. Ensuite, tracez les prévisions de ventes prévues pour chaque mois de l’année. N’oubliez pas qu’il y aura des fluctuations en fonction des ventes réelles et des changements sur le marché, ainsi que des nouveaux clients qui s’ajouteront à votre liste.

4. Prévoyez les rentrées de fonds

Il s’agit de vos « encaissements », qui comprennent toutes les ventes prévues, tant pour les ventes au comptant que pour les clients qui paient à crédit.

Selon les modalités de paiement que vous offrez à vos clients, vos rentrées de fonds interviendront après la date réelle de vente. Par exemple, si vous vendez pour 10 000 $ le 15 janvier avec une échéance de 30 jours, vous devriez prévoir 10 000 $ dans vos rentrées de fonds de février. Toutefois, si vos clients paient habituellement en retard, vous voudrez peut-être faire preuve de prudence et prévoir cet encaissement en mars.

5. Prévoyez les sorties de fonds

Il s’agit de vos « décaissements », qui comprennent vos frais fixes en fonction des dates de paiement prévues, ainsi que les frais variables éventuels. N’oubliez pas d’y ajouter les dépenses variables comme l’achat d’équipement neuf ou l’embauche de personnel supplémentaire. Veillez à ce qu’elles soient affectées dans le bon mois, ce qui peut dépendre des modalités de paiement et du moment où vous prévoyez réellement effectuer ce dernier.

Voici quelques exemples possibles de sorties de fonds (décaissements) :

  • Achats
  • Paie
  • Fournitures de bureau
  • Réparations de bâtiments et entretien de l’équipement
  • Publicité et marketing
  • Loyer et services publics
  • Assurance
  • Remboursement des prêts
  • Achats d’immobilisations
  • Tout retrait du propriétaire

6. Faites le calcul pour trouver votre solde de clôture de l’encaisse

Dans Excel, créez une formule pour additionner toutes vos rentrées de fonds pour chaque mois, puis vos sorties de fonds pour chaque mois. La différence révélera le solde mensuel de votre encaisse, c’est-à-dire l’argent dont vous disposez.

Votre encaisse devrait également inclure le montant de votre compte bancaire, de votre petite caisse et de tout autre compte de caisse que vous pourriez avoir. Les chiffres positifs sont à votre avantage!

7. Définissez le solde minimum de trésorerie

De combien de liquidités aurez-vous besoin chaque mois? Il vous faudra un point de départ minimum pour couvrir toutes les dépenses et vous assurer de ne pas vous retrouver avec un déficit de liquidités.

Passez en revue vos prévisions pour vérifier si les liquidités d’un des mois de l’année tombent en dessous de ce minimum. Si c’est le cas, le moment est venu d’agir et de trouver un moyen de vous procurer des capitaux.

Si vos conclusions révèlent que vous pourriez manquer de liquidités au cours des prochains mois, n’hésitez pas à communiquer avec nous, et nous serons heureux de discuter des moyens d’éviter tout problème de ce type à l’avenir.

 

 

 

Mon entreprise aura-t-elle assez de liquidités pour rester à flot?

Partie 1 : Un budget de trésorerie pour renforcer les finances de votre entreprise

Le budget de trésorerie est un pilier des rapports financiers de l’entreprise – il sert à prévoir ses besoins de liquidités. Si vous n’utilisez pas actuellement ce type de rapport, voici pourquoi vous devriez en préparer un, et ce qu’il peut révéler sur votre entreprise.

Pourquoi préparer un budget de trésorerie?

Le budget de trésorerie est tout simplement un rapport montrant combien d’argent entre et sort de l’entreprise. Il indique combien de liquidités vous aurez en main à une période donnée.

D’abord et avant tout, un budget de trésorerie est un plan qui permet aux propriétaires et à la direction d’une entreprise de mieux comprendre la situation de trésorerie et d’atteindre les objectifs commerciaux.

Deuxièmement – et c’est tout aussi important – un budget de trésorerie est habituellement requis par quiconque envisage de prêter de l’argent à votre entreprise. Ce plan aide à démontrer comment vos fournisseurs sont payés, à quelle vitesse votre entreprise peut croître, ainsi que sa viabilité financière. Il peut également révéler un potentiel sur le plan de la déclaration des dividendes et de l’accroissement des capitaux propres, un aspect important pour les propriétaires d’entreprises et les actionnaires.

L’objectif ultime est d’avoir un flux de trésorerie positif – soit gagner plus d’argent que ce qui sort des caisses.

Que permet de voir le budget de trésorerie?

Un budget de trésorerie vous permettra d’estimer les revenus et les dépenses futurs de votre entreprise et vous aidera à prévoir si et quand vous serez à court de liquidités, afin que vous puissiez prendre des mesures proactives pour éviter de telles situations.

Une fois achevé, le budget de trésorerie permettre ainsi de prévoir :

  • quels sont les mois où vous pourriez manquer de liquidités,
  • si vous aurez assez d’argent pour payer vos factures à la fin de chaque mois,
  • si l’allongement des délais de paiement risque de vous mettre dans une situation de crise de trésorerie,
  • si vous avez ou non le bon solde minimum de départ pour chaque mois,
  • s’il y a des fluctuations saisonnières dans les flux de trésorerie,
  • si vous pouvez profiter de rabais inattendus de la part d’un fournisseur,
  • si vous avez besoin de mobiliser des capitaux.

Alors, comment monter cet important document financier qu’est le budget de trésorerie? Lisez la deuxième partie de cet article et apprenez les Sept étapes pour établir votre budget de trésorerie.

startup mistakes

Dix erreurs évitables qui pourraient miner votre entreprise en démarrage

startup mistakes

On rapporte que 90 % des entreprises en démarrage échouent. C’est un fait : le monde des affaires a bien changé, et seules les nouvelles entreprises les plus fortes survivent de nos jours. Alors, comment éviter que votre projet d’entreprise coule à pic?

Parfois, l’échec est dû à la malchance ou à des facteurs indépendants de la volonté de l’entrepreneur – mais dans bien des cas, il est simplement attribuable à des erreurs simples que les entreprises commettent pourtant à répétition.

Voici donc dix erreurs courantes à éviter si vous voulez que votre projet d’entreprise tienne la route.

1. Étude de marché inadéquate

Il importe peu que vous soyez convaincu du caractère remarquable de votre produit si le marché n’est pas d’accord avec vous. Dans les faits, très peu d’entreprises en démarrage proposent une innovation qui peut vraiment révolutionner une niche du marché. Par conséquent, avant d’engloutir de grosses sommes dans le développement et le marketing, assurez-vous que votre étude de marché est à la hauteur. Ne gaspillez pas du temps et des ressources pour un « éléphant blanc » dont personne ne voudra!

2. Financement initial insuffisant

Toutes les entreprises en démarrage doivent avoir un plan réaliste prévoyant la façon dont elles fonctionneront jusqu’à ce que les revenus commencent à rentrer de manière fiable. Presque toujours, cela signifie qu’il faut disposer d’un financement initial suffisant pour vous permettre de traverser les premiers mois ou les premières années difficiles, que ce soit par le biais de votre propre investissement ou d’un partenaire de financement tiers.

3. Choix d’un partenaire incompatible

Aussi vital que soit le financement, c’est une erreur que de se lancer en affaires avec un partenaire simplement à cause du capital qu’il peut injecter. Pour réussir à long terme, vous devez également avoir une vision commune, des objectifs partagés et des compétences complémentaires.

4. Service à la clientèle médiocre

Si gagner et fidéliser des clients n’est pas votre objectif numéro un, votre entreprise aura du mal à prendre son élan. Offrir un service à la clientèle de niveau supérieur et une expérience exceptionnelle est une condition non négociable du succès!

5. Besoins négligés au chapitre des revenus

La nouvelle mode pour les entreprises en démarrage – surtout dans les secteurs technologiques – consiste à se concentrer sur la création d’une gamme de produits et d’une base d’utilisateurs tout en remettant à plus tard les questions de revenus. Mais cela marche rarement bien. Si vous n’avez pas une idée claire et réalisable de la façon dont vous allez générer des revenus au fur et à mesure de votre croissance, acquérir plus de clients pourrait en fait se révéler être une voie rapide vers l’échec, car vos coûts dépasseront rapidement vos revenus!

6. Mauvais contrôle budgétaire

Ne laissez jamais les coûts s’emballer dans votre quête de croissance. Perdre de vue l’importance d’un flux de trésorerie sain est une grave erreur – peu importe le nombre de mesures que vous utilisez pour évaluer votre succès sous d’autres aspects. À moins d’avoir des investisseurs qui disposent de ressources illimitées (et qui ne se concentrent pas sur le rendement du capital investi), vous devez constamment garder un œil sur la ligne des résultats.

7. Excès d’enthousiasme

Avec de la chance, votre entreprise en démarrage se révélera vite un succès, mais il arrive trop souvent que les entrepreneurs perdent la tête dès les premiers signes de profit substantiel. Il importe donc de garder la tête froide, de poursuivre sa stratégie et de continuer à prendre des décisions d’affaires sensées plutôt que de laisser un débordement d’enthousiasme vous obnubiler.

8. Embauche ou collaboration déficiente

Le mythe du « loup solitaire » ou de « l’entrepreneur qui fait bande à part » est bien présent, mais dans les faits, toute entreprise prospère repose sur l’embauche d’un personnel compétent et le recours à des tiers qualifiés au besoin. Essayer de tout faire soi-même n’est pas la meilleure façon d’utiliser ses talents d’entrepreneur.

D’un autre côté, si les choses ne tournent pas rond avec un membre du personnel ou un collaborateur tiers, vous ne devriez pas hésiter à rectifier la situation avant qu’il n’y ait trop de dommages.

9. Peur de déléguer

Une fois que vous avez du personnel compétent en place, vous devez leur faire confiance pour faire le travail. Beaucoup d’entrepreneurs motivés ont du mal à déléguer, mais c’est pourtant essentiel pour assurer une croissance solide. Rappelez-vous que si vous microgérez constamment votre personnel, l’expansion est limitée par le nombre d’heures que vous pouvez consacrer personnellement à vos affaires!

10. Lacunes dans la protection de la propriété intellectuelle

Enfin, dans leur course à la croissance, de nombreuses entreprises ne protègent pas correctement leur propriété intellectuelle. Les brevets, les marques de commerce et les droits d’auteur sont tous essentiels. Si d’autres peuvent reproduire les aspects fondamentaux de votre entreprise sans aucune protection juridique, vous pouvez être sûr qu’un concurrent ayant plus de moyens que vous ou une clientèle existante plus importante s’installera éventuellement dans votre niche.

Si vous avez l’esprit d’entrepreneuriat et une idée d’entreprise gagnante, il peut être tentant de s’engager à fond en vue de la croissance et du succès. Cependant, il est essentiel d’apprendre aussi des erreurs des autres et de rester prudent en cours de route. En évitant les erreurs courantes décrites ci-dessus, vous aurez de meilleures chances de rester en affaires à long terme.

Seize raisons en quoi l’affacturage peut battre un prêt bancaire

Si vous possédez ou exploitez une entreprise, vous connaissez probablement les défis associés à l’obtention d’un financement commercial. Les relations avec les banques sont importantes, mais parfois, les prêts bancaires ne peuvent convenir à la situation. C’est là où les options de financement de rechange comme l’affacturage – également connu sous le nom de financement de comptes clients – révèlent toute leur utilité.

L’affacturage vous permet d’exploiter vos factures client, actuelles et futures, à des fins de financement. Vous travaillerez avec un partenaire d’affacturage qui vous fournira des fonds de roulement et prendra à sa charge la perception de vos comptes clients, en contrepartie de frais de service.

Lorsqu’une entreprise a besoin de flux de trésorerie, l’affacturage peut être une solution rapide et fiable pour maintenir le cap dans la bonne direction. Voici des avantages supplémentaires à votre portée auxquels vous n’avez peut-être pas réfléchi.

1. Un financement plus rapide

Si vous devez d’urgence acheter des fournitures, commander des produits, distribuer la paie du personnel ou réparer des équipements clés, l’affacturage peut être une solution plus facile et plus rapide à mettre en place que les prêts traditionnels. Parfois, il ne suffit que de 24 heures après la remise des factures pour toucher les fonds! Et contrairement à un prêt traditionnel, vous n’avez pas besoin de soumettre des déclarations de revenus, des états financiers détaillés, des plans d’affaires ou des projections financières. Vous gagnez ainsi bien du temps tout en vous épargnant bien des tracas. Rappelez-vous aussi que les banques peuvent nécessiter davantage de temps pour approuver vos demandes. Vous pourriez ainsi devoir attendre la fin de l’exercice ou les résultats d’une vérification comptable si vous passez par elles. Au lieu de tout cela, votre partenaire d’affacturage effectuera un processus de souscription initial pour approuver votre demande. C’est tout ce qu’il vous faut!

2. Flexibilité – empruntez davantage lorsque vous en avez besoin

Le montant que votre entreprise peut emprunter augmentera à mesure que vos ventes progresseront. Justement, quand les affaires vont en croissant, les entreprises ont besoin d’encore plus de flux de trésorerie pour régler les fournitures – dans un contexte où elles doivent encore attendre le paiement des factures par leurs clients. Or, l’affacturage vous donne la capacité immédiate d’emprunter davantage et de maintenir votre développement. Par rapport aux banques traditionnelles, vous ne dépasserez jamais les capacités de votre marge de crédit, car une entreprise d’affacturage suffisamment importante peut répondre à tous vos besoins de croissance.

3. Aucun autre actif n’est requis

La seule exigence de l’affacturage consiste à disposer de comptes clients à percevoir pour sécuriser le financement. Vous n’avez pas besoin d’autres biens comme des actifs immobiliers, de l’équipement ou des stocks pour appuyer une demande. Cela signifie que votre maison ou vos biens personnels n’ont pas à être donnés en garantie, ce qui peut parfois être le cas avec les prêts bancaires traditionnels. (Toutefois, si vous possédez d’autres actifs, vous pourrez également bénéficier d’options de financement supplémentaires, comme les prêts basés sur l’actif.)

4. Davantage de flux de trésorerie lorsque vous en avez besoin – maintenant et dans le futur

Que vous ayez besoin d’une solution à plus long terme ou d’un apport temporaire à vos flux de trésorerie, l’affacturage peut vous aider à résoudre une situation délicate sur le plan du fonds de roulement. Chaque entreprise finira par avoir besoin de plus d’argent en main. Avec l’affacturage, dès que les commandes sont facturées, vous disposez de plus de fonds dans votre compte d’entreprise. Ceci vous permet de profiter des opportunités de croissance qui nécessitent des flux de trésorerie plus réguliers.

5. Un financement plus substantiel qu’avec les banques

Disposer d’un financement illimité : voilà un concept des plus attrayants! Avec l’affacturage, la capacité de crédit dépend de la taille de vos comptes clients. Une abondance de fonds de roulement? C’est donc assurément chose possible. Rappelez-vous : les banques vous évaluent en fonction de la capacité de crédit de votre entreprise, alors que votre partenaire d’affacturage se concentre plutôt sur vos comptes clients et le crédit de votre clientèle. Si vous vendez des biens ou des services à des clients financièrement solides et que vous avez des factures courantes, vous pouvez obtenir beaucoup plus de financement que vous ne le pourriez avec un prêteur bancaire traditionnel.

6. Le développement de votre entreprise comme vous le souhaitez

En étant capable d’obtenir des fonds instantanément, vous pourrez faire passer votre stratégie de croissance à la vitesse supérieure. Certaines entreprises doivent embaucher plus de représentants commerciaux pour mettre la main sur de nouveaux comptes. D’autres auront besoin d’équipements supplémentaires pour fabriquer leurs produits. D’autres encore peuvent avoir besoin de fonds de roulement pour le marketing et la publicité, les rénovations de bureau, ou le développement de nouveaux projets. Quel que soit le besoin, vous disposerez du fonds de roulement nécessaire pour exploiter et faire croître votre entreprise.

7. Les rabais des fournisseurs à votre portée

Les rabais sur le volume, les escomptes sur paiement anticipé ou les offres spéciales de vos fournisseurs sont autant d’options intéressantes, mais seulement si vous disposez du capital disponible au bon moment. Toutefois, dans bien des cas, les prêts bancaires traditionnels ne sont pas traités suffisamment vite pour vous permettre de profiter de telles réductions. Avec l’affacturage, vous pouvez convertir vos factures rapidement et libérer des flux de trésorerie pour sauter sur les occasions avantageuses lorsqu’elles se présentent.

8. Réduction du cycle d’exploitation

Attendre que vos clients vous paient, voilà qui est ennuyeux. Mais avec l’affacturage, vous pouvez réduire considérablement votre cycle d’exploitation. Ainsi, au lieu d’attendre 30, 60, voire 90 jours ou plus (délais de paiement traditionnels), vous pouvez toucher votre dû en aussi peu que 24 heures grâce à votre partenaire d’affacturage. Et lorsque vos factures arriveront à échéance, vous aurez pu acheter plus de biens, faire plus de ventes et toucher des profits plus élevés que si vous aviez dû attendre tout ce temps.

9. Plus de temps à votre disposition

La recherche de financement et de prêts bancaires traditionnels est un processus qui prend du temps. Les réunions, les plans d’affaires et les formalités associées aux demandes grugent votre agenda qui devrait être consacré à d’autres activités profitant à l’entreprise. Avec l’affacturage, vous devrez bien vous soumettre à un processus de demande, mais une fois celle-ci approuvée, vous pourrez régulièrement convertir vos factures admissibles en liquidités et gagner du temps précieux, tout en améliorant vos flux de trésorerie.

10. Des frais généraux moindres

Étant donné que votre partenaire d’affacturage prend en charge la gestion de vos factures – y compris la gestion du paiement et des perceptions auprès de la clientèle – les coûts connexes à ces activités seront probablement réduits. Cela peut compenser les frais d’affacturage et faire de celle-ci une solution encore plus attrayante. Vous n’obtiendrez pas ce genre de services auprès d’une banque traditionnelle…

11. Accent mis sur les nouveaux revenus

Vous et votre équipe consacrez déjà probablement bien du temps à traiter les factures des clients et à percevoir les paiements – peut-être trop de temps. Une fois ces tâches supprimées de votre liste de choses à faire, vous pourrez vous consacrer à d’autres activités qui augmenteront vos revenus comme les ventes, le marketing et la recherche de nouveaux clients.

12. Un recouvrement plus rapide

Un travail de recouvrement rapide et professionnel peut être un avantage incommensurable lorsque vous faites affaire avec le bon partenaire d’affacturage. En effet, en vous associant à une entreprise réputée qui gère les relations clients, vous pouvez profiter d’un paiement plus rapide (rappelez-vous que vos clients ne veulent pas risquer une mauvaise cote de crédit). Une fois que vos clients auront réglé toutes leurs factures, vous toucherez également les fonds de réserve déposés auprès du partenaire d’affacturage. Un recouvrement des sommes dues en temps opportun joue donc à l’avantage de tous.

13. Des vérifications de crédit améliorées

Votre partenaire d’affacturage sera également responsable des vérifications de crédit auprès de votre clientèle. Vous disposerez ainsi d’informations utiles sur la solvabilité, notamment celle de ces nouveaux clients qui sont dans votre mire. Cela contribuera à améliorer la qualité de la clientèle avec qui vous faites de nouvelles affaires, tout en optimisant vos décisions de crédit et en renforçant la sécurité de vos dettes.

14. Des coûts inférieurs à l’émission de capital-actions, et vous restez maître du jeu

L’émission de capital-actions et le capital de risque peuvent être des solutions de rechange aux prêts bancaires traditionnels, mais les attentes à l’égard du rendement sont en général beaucoup plus élevées que les coûts associés à l’affacturage. En outre, vous devrez peut-être consentir des actions de votre entreprise, et cela diluera votre participation. Vous risquez même que le contrôle de votre entreprise passe aux mains de ces nouveaux investisseurs! Avec l’affacturage toutefois, nul besoin de céder une participation quelconque dans votre entreprise.

15. Protection contre les mauvaises créances

Dans des circonstances définies, certaines sociétés d’affacturage offrent un service sans recours, ce qui signifie que le partenaire d’affacturage assume le risque si les factures ne sont pas payées. Ce type d’affacturage vous offre une protection supplémentaire contre les mauvaises créances – un niveau de protection qui peut être très important pour certaines entreprises.

16. Amélioration de votre bilan

Sur le plan comptable, l’affacturage n’est pas l’équivalent d’un prêt. En effet, dans vos livres, un prêt serait consigné comme un « débit », donc comme un passif. Au contraire, avec l’affacturage, il n’y a pas de dette contractée. Votre partenaire d’affacturage achète vos comptes clients en espèces, réduisant de ce fait le passif de votre bilan. Il en résulte une réduction de l’endettement net sur capitaux propres, ce qui est susceptible de vous avantager sur le plan comptable.

L’affacturage peut être une option très attrayante pour les entreprises, à n’importe quel stade de leurs activités. Si vous souhaitez en savoir plus long sur la manière précise dont l’affacturage pourrait servir les intérêts de votre entreprise, contactez-nous. Nous sommes toujours heureux de discuter avec nos clients!

bitcoin business

Mon entreprise devrait-elle accepter le Bitcoin? (deuxième partie)

bitcoin business

Le Bitcoin et les autres cryptomonnaies sont basés sur la technologie sous-jacente de la chaîne de blocs qui promet sécurité et anonymat, mais qui vient également avec son lot de confusion. Lisez la première partie de cet article pour savoir ce qu’est une chaîne de blocs.

Le cours des monnaies numériques est encore plus capricieux que celui des marchés boursiers. Ce cours peut bondir ou chuter de façon imprévisible sur une courte période de temps en raison du caractère récent de l’économie numérique, de la nature innovante de la cryptomonnaie et des marchés souvent en manque de liquidités.

Toutefois, si vous investissez dans le crypto et décidez de l’accepter au bon moment, vous pourriez constater des gains énormes.

Comme tout autre investissement, vous devez faire vos devoirs avant de faire l’acquisition d’une cryptomonnaie quelconque. Il en va de même pour l’acceptation du Bitcoin ou d’autres monnaies numériques pour vos biens et services.

Si vous ne savez pas grand-chose sur ce nouveau modèle, vous devez vous renseigner jusqu’à ce que vous soyez certain qu’il s’agit d’un investissement avantageux pour votre entreprise. Et assurez-vous que votre entreprise peut rester à flot même si votre portefeuille numérique se retrouve à sec!

 Sachez que de nombreux « experts » qui fournissent des conseils en matière de cryptomonnaies sont plus soucieux de s’enrichir eux-mêmes que d’aider les néophytes. Il est donc préférable de s’en tenir à des données impartiales jusqu’à ce que vous sachiez vraiment ce qu’il en retourne. Comme point de départ, le site CoinMarketCap.com représente une excellente source d’information non biaisée couvrant presque tous les jetons en indiquant leur cours, leur valeur historique et leur circulation prévue. Vous pouvez en apprendre beaucoup sur les cryptomonnaies en suivant l’évolution de ces quelques valeurs en ligne.

Devrais-je acheter ou accepter de la cryptomonnaie?

bitcoin business checklist

Avant de vous lancer dans le crypto, gardez quelques points à l’esprit :

  1. Ne conservez jamais vos économies d’entreprise sous la forme de cryptomonnaie. Considérez celle-ci comme un actif à haut risque.
  2. Si vous recevez des paiements en cryptomonnaie, vous devriez probablement les convertir rapidement dans votre devise locale pour éviter toute volatilité sur le marché.
  3. Si vous conservez des devises en crypto, sachez qu’il y a des risques – ne gardez rien dans vos portefeuilles numériques que vous ne pourriez vous permettre de perdre.
  4. Les transactions ne peuvent pas être annulées. Selon Bitcoin.org, les transactions ne peuvent être remboursées que par la personne qui reçoit les fonds. « Cela signifie que vous devriez prendre soin de faire affaire avec des gens et des entreprises que vous connaissez et en qui vous avez confiance, ou qui ont une réputation bien établie. »
  5. La cryptomonnaie n’est toujours pas une devise officiellement reconnue. De plus, « la plupart des États exigent toujours que vous payiez des impôts sur le revenu, les ventes, les salaires et les gains en capital sur tout ce qui a de la valeur, y compris le Bitcoin ».

Comment ouvrir un portefeuille numérique?

bitcoin business digital wallet

Si vous souhaitez toujours détenir du crypto ou l’accepter dans votre entreprise, vous aurez d’abord besoin d’un « portefeuille » – autrement dit d’un compte.

Les portefeuilles de crypto se composent de deux chaînes de caractères aléatoires. La première identifie votre compte sur la chaîne de blocs publique, ce qui en fait une sorte de nom d’utilisateur. La seconde est votre « clé privée » – un mot de passe qui doit être saisi avant toute transaction pour s’assurer que vous êtes le seul à pouvoir utiliser votre compte. Les experts conseillent généralement de garder votre clé privée secrète pour limiter l’utilisation non autorisée de votre compte.

Une fois que vous détenez un portefeuille, vous devez choisir une « bourse » où vous pourrez effectuer vos transactions.

Une bourse est un lieu où vous pouvez transiger de la cryptomonnaie, en effectuant des transactions d’achat, de vente et d’échange. Beaucoup de bourses prennent la forme de sites en ligne, mais certaines peuvent également avoir pignon sur rue.

CoinBase est un choix en ligne populaire pour les débutants en raison de son interface intuitive et de la possibilité de financer les achats avec une carte de crédit ou un compte bancaire. Toutefois, les choix de monnaies étant limités, de nombreux mordus du crypto finissent par passer à une autre plate-forme comme Bittrex ou Kraken.

L’avenir des chaînes de blocs

bitcoin business future

La monnaie numérique est un sujet complexe qui peut remplir de nombreux manuels, blogues, forums et ordres du jour pour les années à venir, alors ne vous précipitez pas par crainte de manquer le coche. Vous prendrez peut-être un peu de retard dans la course, mais au moins vous saurez dans quelle direction vous devez vous lancer!

Seul le temps nous dira si le crypto est à même de changer le paysage financier tel que nous le connaissons à l’heure actuelle…

Vous avez manqué la première partie de l’histoire? Lisez le ici.