Business referral network

Six façons optimisées d’élargir votre réseau de références d’affaires

Un solide réseau de références d’affaires peut insuffler une nouvelle vie à votre entreprise, mais cela n’arrive pas par hasard.

 

Business referral network

Il faut du temps et des efforts pour cultiver un réseau de références d’affaires de haute qualité sur lequel vous pouvez compter. Toutefois, même si vous savez probablement déjà que l’établissement des relations est essentiel au succès de votre entreprise, vous évitez peut-être encore d’accorder à cet aspect toute l’attention qu’il mérite. Peut-être vous concentrez-vous sur d’autres priorités… peut-être n’avez-vous pas le temps de faire du réseautage… ou peut-être n’êtes-vous pas certain de la façon de commencer.

Sachez que bâtir un réseau de références d’affaires de haute qualité n’est pas nécessairement une corvée. Cela peut en fait être une activité stratégique qui reste agréable.

La première étape consiste à traiter les références comme un pipeline de développement des affaires plutôt que comme un exercice occasionnel et ponctuel. Comme l’explique le Harvard Business Review, l’établissement et le maintien de relations peuvent aider les dirigeants d’entreprise à résoudre des problèmes, à découvrir de nouvelles idées et à obtenir des résultats commerciaux. Nous avons donc rassemblé quelques stratégies à votre portée pour renforcer vos compétences dans l’établissement de relations d’affaires et augmenter le nombre de références pour votre entreprise.

Diversifiez votre réseau de références d’affaires pour tisser de nouvelles relations

Le fait de se restreindre au même réseau ou cercle de connaissances immédiat peut approfondir les relations existantes, mais il peut être difficile d’en développer de nouvelles. Au lieu de cela, allez au-delà de vos contacts habituels et commencez à rencontrer de nouvelles personnes dans les cercles adjacents – et au-delà. Le fait de cibler des contacts par relations interposées peut être un point de départ moins intimidant – par exemple, avec un partenaire d’approvisionnement, un fournisseur ou l’un de ses clients de confiance.

Investissez autant dans votre réseau de références que ce que vous vous attendez à recevoir

Des relations d’affaires efficaces exigent une réciprocité de la part des deux parties. Offrez et fournissez votre expertise et votre assistance. Mettez en contact vos collègues, clients et partenaires, ou partagez des informations sur l’industrie que d’autres trouveraient utiles. Cela encouragera les membres de votre réseau à vous rendre la pareille lorsque vous aurez également besoin d’un coup de main.

Reconnaissez la contribution de ceux qui font partie de votre réseau de références et remerciez-les

Que ce soit par un appel téléphonique, un courriel, une carte postale ou une note manuscrite, votre reconnaissance suite à une référence d’affaires encourage vos partenaires à vous recommander encore plus. Ils savent ainsi que vous appréciez le fait qu’on vous aide à atteindre vos objectifs d’affaires, ce qui augmente les chances qu’ils vous recommandent de nouveau à l’avenir. En effet, qui n’aime pas entendre « Merci » de temps à autre?

Investissez du temps de qualité avec des relations clés

Au fur et à mesure que votre cercle grandira, il sera difficile de passer du temps avec tout le monde. Vous devez donc déterminer quelles sont les relations qui sont les plus importantes pour votre croissance. Ces relations généreront des rendements plus élevés à court et à long terme et valent la peine qu’on y consacre du temps. Ne passez pas autant de temps à entretenir celles qui ne vous apportent pas de valeur en retour. De plus, vous pourriez envisager de « couper les ponts » avec d’autres contacts qui se sont constamment révélés décevants. N’oubliez pas qu’il n’est pas toujours préférable d’en faire plus. C’est davantage la qualité des relations qui compte, pas la quantité.

Lisez : Cinq étapes pour développer un partenariat de référence exceptionnel

Portez attention au paysage social et commercial de votre localité

Votre collectivité recèle déjà des liens, des allégeances et des réseaux qui lui sont propres. Il est temps de les faire travailler pour vous! Faites des recherches sur les événements qui se déroulent dans votre collectivité, que ce soit sur le site Web de votre chambre de commerce locale, dans les fils de nouvelles sociales de vos partenaires ou dans les publications de l’industrie. Tenez-vous au courant des conférences, des salons professionnels et des réunions auxquels les membres de votre réseau de références pourraient assister. Reconnaissez les mouvances de votre collectivité – et faites-en partie lorsque c’est possible.

Élaguez, cultivez et remodelez régulièrement votre réseau

Un réseau d’affaires est un organisme dynamique et vivant qui va s’étendre et se contracter avec le temps. Vous devez cultiver les relations avec des partenaires essentiels à la croissance de votre entreprise et éliminer ceux qui ne sont plus utiles – ce qui peut même parfois inclure des clients. Réévaluez votre réseau régulièrement afin de voir quelles relations vous devriez continuer à entretenir.

Se concentrer sur l’établissement de relations en tant que pipeline d’affaires peut avoir un effet spectaculaire sur votre entreprise. Il faut du temps pour développer celles-ci, afin d’en arriver à un point où votre entreprise est constamment recommandée. Le fait d’observer les stratégies décrites dans le présent article s’inscrira dans l’élaboration de votre propre processus pour développer un réseau d’affaires réussi.

Renseignez-vous sur la façon de tirer parti des partenariats de référence pour augmenter vos ventes. Et apprenez-en davantage sur le programme de partenaires de référence de Liquid Capital si vous êtes un professionnel du financement commercial, un spécialiste du développement des affaires ou un professionnel des services bancaires qui souhaite étendre son réseau.

À propos de Liquid Capital

Chez Liquid Capital, nous comprenons les enjeux qui sous-tendent la réussite des petites et moyennes entreprises – parce que nous sommes nous-mêmes des gens d’affaires. Nos activités s’appuient sur un réseau de responsables qui détiennent et exploitent localement leur propre bureau. Ainsi, chaque fois que vous traitez avec Liquid Capital, vous traitez directement avec votre source de financement – et avec le propriétaire d’une petite entreprise, tout comme vous.

 

Business Growth Strategies

Sept stratégies de croissance pour une nouvelle année financière saine

Business Growth Strategies

La ruée de fin d’année signifie habituellement que de nombreux propriétaires de PME se concentrent sur l’atteinte de leurs objectifs de vente, tout en s’assurant que les contrats sont respectés et que le personnel les aidera à traverser la cohue des Fêtes. Mais en cette période de l’année, vous essayez probablement aussi de planifier pour l’année à venir.

L’élaboration d’une stratégie de croissance de l’entreprise pour la nouvelle année peut être une tâche intimidante et remplie d’incertitude. En raison des délais serrés et d’autres tâches prioritaires, les propriétaires d’entreprise peuvent même renoncer à la planification et s’en tenir au statu quo. Toutefois, une planification minutieuse peut révéler des secteurs d’opportunité, mettre au jour des dépenses inutiles (bonjour, économies de coûts) et outiller l’entreprise pour qu’elle puisse résister aux aléas de l’économie.

Que vous souhaitiez maintenir le cap ou développer votre entreprise l’an prochain, voici quelques conseils financiers que vous devriez garder à l’esprit en envisageant la nouvelle année.

1. Établissez un budget d’entreprise

Un budget d’entreprise vous aide à allouer les ressources, à contrôler les coûts, à fixer les prix, à planifier l’expansion et, de façon générale, à prendre de meilleures décisions pour votre PME. Il vous permettra de rester sur la bonne voie pour une année positive et couronnée de succès, tout en vous fournissant des renseignements sur le rendement de vos activités. Vous saurez ainsi en un coup d’œil comment vous vous en tirez en comparant vos chiffres à votre budget prévu. (De plus, si jamais vous avez besoin d’obtenir du financement, vous devrez créer un budget d’entreprise pour le montrer au prêteur.)

2. Conservez un fonds d’urgence

C’est un grand classique, qui demeure un bon conseil à suivre pour toute entreprise. Un fonds d’urgence vous aidera à faire face aux coûts imprévus chaque fois qu’ils surviennent, et peut remettre votre PME sur les rails immédiatement suite à une dépense inopportune. Commencez dès maintenant à intégrer un fonds d’urgence à votre planification financière et redirigez une partie de votre revenu vers celui-ci dès aujourd’hui. Votre entreprise vous en sera reconnaissante plus tard!

3. Réduisez les coûts à long terme

Au lieu de chercher des moyens de réduire vos coûts fixes « réguliers » comme la facture d’électricité de votre bureau, pourquoi ne pas regarder du côté de vos coûts fixes à long terme? On parle ici des abonnements à des logiciels et des baux ou contrats s’étendant sur plusieurs années.

En passant d’un contrat ou d’un abonnement à long terme à une formule à court terme, vous bénéficierez d’une plus grande souplesse. Oui, vous sacrifierez une partie de vos profits pour payer un tarif plus élevé, mais vous vous sentirez mieux en sachant que vous pouvez réduire vos coûts fixes quand vous en aurez besoin. Cette tranquillité d’esprit pourrait l’emporter sur les coûts supplémentaires.

4. Réduisez les effets de la non-perception des revenus

Dans le monde des affaires, les intérêts et frais de retard sont la norme. Les fournisseurs et les clients qui ne respectent pas les dates de paiement sont ainsi pénalisés en proportion. Les PME, cependant, peuvent hésiter à agir de la sorte de peur d’offenser et de perdre leurs clients. Mais lorsqu’un client vous paie en retard, vous lui prêtez essentiellement de l’argent, ce qui peut avoir un large éventail d’impacts négatifs sur vos finances. Envisagez donc de compenser les pertes que vous font subir ces clients qui paient en retard en leur imposant des frais de pénalité.

Vous voulez éviter de manière préventive les retards de paiement et les défis liés à la perception des comptes clients? Envisagez d’affacturer vos comptes pour grossier immédiatement votre fonds de roulement. Voici comment ça marche.

5. Déterminez les gagnants et les perdants

C’est-à-dire, les gagnants et les perdants dans votre gamme de produits. Il y a de fortes chances que vous ayez quelques produits qui offrent des rendements élevés et une grande valeur à vos clients. Investir dans ces derniers peut générer des profits plus élevés. D’un autre côté, vous en avez probablement d’autres qui ne répondent pas aux attentes. Il peut être difficile de les retirer, mais une fois que vous vous rendrez compte que vous dépensez beaucoup plus pour le développement, la production et la commercialisation que ce que vous percevez en revenus, la décision sera plus facile à prendre!

6. Encouragez vos clients à acheter pendant les périodes creuses

Chaque entreprise connaît des périodes de ralentissement tout au long de l’année, et lorsque personne n’achète, vous aurez besoin d’un plan proactif pour motiver vos clients. Faites un remue-méninges pour trouver des idées sur la façon dont vos produits peuvent offrir une grande valeur et ensuite commercialisez-les d’une manière accrocheuse. Vous pourriez utiliser les mêmes stratégies pour promouvoir vos produits existants tout au long de l’année (par exemple, en offrant une promotion « Noël en juillet »), ou encore proposer des services complémentaires à vos offres. Ainsi, si vous êtes paysagiste, offrez le déneigement en hiver. Les fabricants peuvent aussi proposer un rabais « super économies printanières » aux clients privilégiés qui n’ont pas encore passé leurs commandes.

7. Éliminez les clients non profitables

Cessez de faire affaire avec ces clients qui paient lentement ou en retard et vous commencerez immédiatement à économiser. En libérant du temps pour travailler avec des clients qui paient plus, vous pouvez augmenter vos revenus. La clé est de se concentrer sur les clients qui offrent une plus grande rentabilité pour votre entreprise et d’éliminer ceux qui ne répondent pas à ce critère. Passez régulièrement en revue votre liste de clients et éliminez au besoin ceux de moindre valeur.

Moyennant quelques petits ajustements financiers, votre entreprise sera en bonne position pour l’année à venir. Vous réduirez vos dépenses, gagnerez du temps et, surtout, améliorerez votre santé financière globale.

Trois signes avant-coureurs supplémentaires qu’un problème se profile à l’horizon

Les hauts et les bas font partie des affaires. Un ralentissement à court terme ne signifie pas toujours qu’une catastrophe est imminente. Malgré tout, si le ralentissement dure plusieurs mois, un problème plus important se profile peut-être à l’horizon.

Nous avons déjà couvert cinq signes avant-coureurs que vos affaires ne vont pas bien, alors examinons maintenant trois autres signes indiquant qu’un problème se profile à l’horizon :

1. Les stocks augmentent.

Une augmentation de la valeur de vos stocks pourrait signifier que vous achetez plus que vous ne vendez. Cela pourrait également signifier que le coût de vos stocks augmente. Quelles que soient les raisons derrière cette augmentation, ce n’est généralement pas une bonne nouvelle. En effet, des stocks excessifs pourraient être révélateurs d’un problème plus important au sein de l’entreprise. De plus, une telle situation immobilise vos liquidités.

2. Vous devez constamment gérer des situations de crise.

Quand les affaires sont sur le point de dégringoler, le PDG ou le propriétaire de l’entreprise sera souvent appelé à gérer des crises. Le fait de consacrer plus de temps à la gestion quotidienne de l’entreprise peut être un signe que le personnel n’arrive plus à composer avec ses obligations habituelles. Dans un tel contexte, vos employés vous laissent peut-être le soin de prendre les décisions importantes, comme par exemple qui devrait être payé et qui ne devrait pas l’être. Ce n’est pas parce que vos employés sont incapables de décider… Votre équipe s’abstient simplement d’agir parce qu’elle se rend compte que l’avenir de l’entreprise est maintenant en jeu!

3. Vous vous versez moins d’argent.

Si vous avez cessé de vous payer pour économiser des fonds, c’est un signe évident que quelque chose ne va pas. Réduire le montant d’argent que vous retirez de l’entreprise peut constituer une solution temporaire, mais ce n’est pas une solution à long terme. Si l’entreprise n’a plus les moyens de vous payer, il est temps d’apporter quelques correctifs.

Savoir, c’est pouvoir.

Plus tôt vous repérerez les signes d’échec de votre entreprise, plus tôt vous pourrez agir pour remédier à la situation. C’est pourquoi il est si important que les entrepreneurs et les PDG ne perdent jamais l’habitude de prendre le pouls de leur entreprise. L’examen des tendances et des indicateurs clés de rendement (ICR) peut sembler une corvée, surtout si l’entreprise semble en bonne santé. Toutefois, rappelez-vous que le suivi des indicateurs financiers vous aidera à déceler les signes d’un problème sous-jacent et vous donnera le temps d’y remédier.

Pour connaître les meilleures pratiques en matière de gestion des flux de trésorerie afin de garder votre entreprise au top, téléchargez le Guide du cycle d’exploitation

 

Cinq signes avant-coureurs que vos affaires ne vont pas bien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les entreprises n’échouent généralement pas du jour au lendemain. Lorsqu’elles éprouvent des difficultés, des signes avant-coureurs se manifestent bien avant que la situation ne devienne critique. Si vous pouvez détecter ces signes suffisamment tôt, vous serez en mesure de prendre des mesures pour corriger le tir – et, espérons-le, renverser la vapeur. Au contraire, le fait de ne pas tenir compte de ces signes peut vous mener au point de non-retour.

Voici donc cinq signes avant-coureurs que vos affaires ne vont pas bien.

1. Vous ne surveillez pas vos activités de près.

Il faut parfois du temps pour qu’une baisse des ventes se manifeste dans les comptes et les flux de trésorerie. De plus, les contrats courants auprès des clients existants pourraient masquer la baisse des nouvelles ventes. Il est donc important d’être à l’affût d’une baisse générale de l’activité commerciale mois après mois. Votre équipe de vente peut avoir moins de rendez-vous que d’habitude, par exemple. Ou encore, vous remarquerez peut-être que le téléphone ne sonne plus aussi souvent qu’avant.

2. Le roulement du personnel est plus élevé.

Une forte augmentation du roulement du personnel pourrait être le signe que quelque chose cloche. Vous avez peut-être affaire à une démoralisation générale ou à une insatisfaction à l’égard de la rémunération. Le style de gestion peut également être en cause. En plus des raisons habituelles, un fort roulement peut aussi être un signe que les employés ont perçu quelque chose qui vous échappe. En effet, si les employés sont en mesure de lire les signes avant-coureurs d’une catastrophe, ils n’attendront pas après l’inéluctable et commenceront plutôt à chercher un nouvel emploi sans plus attendre.

3. Il vous faut plus de temps qu’avant pour payer vos fournisseurs.

Il n’est pas inhabituel de devoir payer ses fournisseurs en retard de temps à autre. Cependant, c’est mauvais signe si une telle pratique devient monnaie courante. Et si vous commencez à recevoir des avis finaux et des demandes de paiement, le signal vire au rouge. Vous détecterez cette tendance plus tôt si vous surveillez de près le délai moyen de règlement des comptes fournisseurs.

4. Vous enregistrez des flux de trésorerie négatifs.

Une augmentation constante de l’utilisation des facilités de crédit est un signe que vous avez un problème de liquidités. L’utilisation accrue du crédit signifie en effet que l’entreprise est maintenue à flot par le financement plutôt que par les capitaux propres et les revenus des ventes. Le montant du financement que vous utilisez peut fluctuer d’un mois à l’autre, et une augmentation graduelle de l’utilisation d’une protection à découvert peut ainsi passer inaperçue au début. Malgré tout, le recours croissant au crédit indique la présence d’un problème sous-jacent.

5. Les tendances des ventes sont en baisse.

Une autre tendance qui doit être suivie dans le temps est le chiffre d’affaires de l’entreprise. Un mois de ventes plus faibles que d’habitude n’est pas une raison de paniquer – mais si la tendance à la baisse persiste sur plusieurs mois, c’est plus inquiétant.

Il est très facile pour un propriétaire d’entreprise de voir ses comptes et ses activités à travers des lunettes roses. Personne ne veut apprendre que son entreprise est en difficulté, et cela peut être un fait difficile à accepter. N’ignorez pas les tendances inquiétantes et ne vous laissez pas convaincre que les choses vont s’améliorer le mois prochain. Passez à l’action dès maintenant et vous gagnerez un meilleur contrôle sur l’ensemble de vos activités.

Vous cherchez de l’aide pour garder vos affaires au top? Apprenez comment éviter trois erreurs courantes en matière de facturation.

Streamline your HR to put your people first

Rationalisez vos ressources humaines pour donner la priorité à votre personnel

Chaque entreprise compte sur son personnel. Voici donc certaines erreurs courantes que les entreprises commettent en matière de ressources humaines (RH) et qui peuvent leur coûter temps et argent. Bonne nouvelle toutefois : il est possible d’y remédier rapidement.

Streamline your HR to put your people first

On le sait : les affaires, c’est une question de gens.

Même si vous n’avez pas de service de RH autonome, l’organisation, la gestion, l’embauche et le suivi du personnel restent quand même des éléments essentiels du processus de toute entreprise. Cela signifie, bien sûr, que plus vous employez de personnes, plus vous aurez de travail à faire à cet égard.

Cependant, de nombreuses entreprises ont du mal à mettre en phase des pratiques de RH efficaces avec leurs impératifs financiers. En effet, puisque les enjeux sont de taille, il est facile de laisser les RH accaparer beaucoup de son temps. Mais cela peut être évité avec une planification minutieuse.

Voici comment vous pouvez commencer à rationaliser votre fonction de RH et vous assurer que vos efforts serviront vos intérêts, au lieu de miner vos ressources.

Étape un : Numériser

Cela va bien sûr de soi, mais de nos jours, il n’y a plus d’excuses pour ne pas gérer numériquement ses dossiers. Il ne s’agit pas que de stocker les données de RH – comme les détails de la paie, les antécédents des employés et les contrats. Il est également important de pouvoir les consulter d’un seul coup d’œil, grâce à un système adéquat.

Étape deux : Élaborer un système de classement

Assurez-vous que tous vos dossiers sont entreposés de la même façon. Vous pourriez perdre des heures au cours d’une année si vos dossiers sont organisés de toutes sortes de manières, et si vous faites le suivi de l’information concernant vos employés de différentes façons.

Étape trois : Faire le suivi

HR admin and tracking

Peu importe qui est responsable de la fonction de RH, cette personne doit être constamment au fait de l’information, y compris les avantages sociaux, le temps de vacances et les calendriers de paie. Plus important encore, cette personne doit être en communication avec le service de la comptabilité pour s’assurer que toutes les pièces s’emboîtent.

Si vos employés (ou entrepreneurs) doivent être payés un jour donné, vous devez être sûr que vous disposerez des fonds requis pour le faire. La gestion de votre cycle d’exploitation est donc un autre aspect auquel vous devez voir. Vous pouvez en apprendre davantage à ce sujet grâce à une ressource pratique que nous mettons à votre disposition.

Étape quatre : Trouver une solution

Une abondance de nouvelles solutions logicielles sont aujourd’hui offertes sur le marché pour les entreprises à la recherche d’un portail de gestion des RH de haut niveau. Trouvez-en une qui conviendra à votre taille et à vos revenus, et vous serez en mesure de superviser toutes vos tâches de RH au sein d’une plate-forme unique facile à utiliser.

Working on tablet

Cinq façons dont les outils technologiques peuvent vous aider à grandir

Working on tablet

De nombreuses personnes pensent que seules les grandes multinationales peuvent tirer profit des nouvelles technologies. Mais dans les faits, même une petite entreprise peut trouver la bonne solution pour croître et s’étendre sur de nouveaux marchés. C’est même une tâche plus facile que vous ne le pensez.

Après tout, la plupart d’entre nous utilisent Internet tout le temps dans notre vie quotidienne. Si elle est bien placée, un peu de promotion supplémentaire en ligne peut donc faire beaucoup pour augmenter vos revenus. Et avec une stratégie de marketing adéquate, vous pourriez être surpris de ce que vous pouvez accomplir!

1. Dites à vos clients qui vous êtes

Dans la vie de tous les jours, lorsque vous êtes à la recherche d’un endroit à visiter pour vos prochaines vacances ou d’un mécanicien fiable pour réparer votre voiture, votre première démarche consiste très probablement à chercher en ligne. Les choses ne sont pas différentes en affaires et vos clients font de même. Il est donc important d’utiliser des outils en ligne pour attirer des acheteurs potentiels. La première étape consiste à créer un site Web professionnel pour votre entreprise. Assurez-vous d’inclure toutes vos coordonnées, mais aussi une description détaillée de vos produits et services. La création d’un blogue où vous partagerez des nouvelles intéressantes sur votre secteur et les nouvelles solutions que vous offrez est également une bonne idée.

2. Utilisez les médias sociaux pour faire passer votre message

Pensez au nombre de personnes qui utilisent les médias sociaux et combien d’entre elles pourraient devenir de nouveaux clients. Il existe beaucoup de potentiel sur les différents réseaux sociaux, mais vous devez d’abord vous connecter avec les gens et gagner un public. Pour ce faire, commencez par afficher un contenu pertinent et intéressant afin d’engager votre auditoire d’une manière naturelle. Trouvez des façons de vous démarquer en offrant une perspective unique sur des sujets qui mettent en valeur votre expertise et qui offrent des solutions aux problèmes auxquels vos clients pourraient être confrontés.

Vous n’avez pas nécessairement besoin de créer des comptes sur toutes les plates-formes disponibles, car il peut être difficile de gérer tout ce contenu et les réponses potentielles. En fin de compte, il peut être plus avantageux de ne maintenir qu’un seul profil, mais avec des mises à jour régulières.

3. Trouvez les meilleures solutions pour votre entreprise

Il existe de nombreux programmes et applications que vous pouvez utiliser pour améliorer le fonctionnement de votre entreprise. Des calendriers aux systèmes de facturation, vous trouverez une solution à tous les problèmes que vous pouvez rencontrer. Et même si vous ne parvenez pas à débusquer quelque chose qui réponde à vos besoins particuliers, il suffit de vous mettre à la recherche d’options sur mesure. N’oubliez pas que même un fournisseur de logiciels situé à l’étranger peut offrir de meilleures solutions pour votre entreprise qu’une entreprise similaire dans votre région. Pour trouver la meilleure option pour vous, vous devriez donc vous concentrer davantage sur la gamme de produits que sur l’emplacement du fournisseur.

4. Améliorez la communication

Grâce aux nouvelles technologies, les obstacles à la communication sont chose du passé. Par la même occasion, vous pourriez même économiser sur vos factures de télécoms, car contacter vos clients internationaux ne sera plus un casse-tête. De plus, en permettant à vos employés de communiquer entre eux en ligne, vous verrez leur productivité augmenter. C’est qu’ils pourront accéder à toutes les informations nécessaires de la manière la plus rapide possible, sans avoir à traverser le bureau pour trouver une réponse. Dans le monde des affaires moderne, tout est question d’efficacité, et l’utilisation d’Internet peut vous aider à atteindre cet objectif.

5. Protégez vos données

Vous devez vous assurer que votre réseau d’affaires et votre site Web sont sécurisés à l’aide de mots de passe solides. C’est également une bonne idée que de maintenir un espace de stockage de sauvegarde pour toutes vos données. Le moyen le plus pratique consiste probablement à stocker vos fichiers dans le nuage, ce qui vous permettra aussi d’accéder facilement à toutes les informations requises, peu importe où vous vous trouvez. En prime, accorder l’accès à des documents spécifiques aux personnes qui en ont besoin ne vous prendra que quelques secondes.

La technologie change constamment nos vies et influe également sur la façon dont nous gérons nos entreprises. Il n’y a aucune raison d’ignorer les opportunités offertes par Internet. Vous avez beaucoup à gagner, alors recherchez les solutions qui vous conviendront le mieux et soyez prêt à faire passer votre entreprise au niveau supérieur.

YouTube on laptop and cellphone

Les meilleurs choix de chaînes YouTube pour les professionnels du monde des affaires

Professionnels occupés du monde des affaires, ne perdez pas votre temps sur Netflix…Les meilleures dans leur catégorie : des chaînes YouTube incontournables pour les professionnels occupés!

YouTube on laptop and cellphone

Vos émissions de télé préférées font-elles relâche pour l’été? Cherchez-vous à vous tenir au courant des dernières nouvelles et tendances du monde des affaires? Ou peut-être souhaitez-vous poursuivre votre développement professionnel ou vous épanouir sur le plan personnel? Bien que cela puisse vous sembler une drôle d’idée, il est peut-être temps que vous exploriez YouTube.

Vous connaissez peut-être déjà cette plate-forme de partage de contenu où l’on retrouve des vidéos d’animaux mignons ou de projets à faire soi-même à la maison, mais sachez qu’elle recèle également une mine de connaissances partagées par des entrepreneurs, des spécialistes en affaires, des stratèges de la croissance et d’autres experts. Il n’en tient qu’à vous de l’explorer!

Voici donc quelques-unes de nos sélections préférées et nos meilleurs choix de chaînes YouTube liées aux affaires, dont chaque professionnel occupé pourra tirer profit.

Meilleurs conseils généraux sur les affaires

Brian Tracy’s Success Channel

Auteur à grand succès de 70 ouvrages sur les affaires, la croissance personnelle, le leadership et la pensée stratégique, Brian Tracy est l’une des figures les plus connues de l’industrie à l’échelle mondiale. Brian Tracy a passé les 30 dernières années à parcourir le monde et a offert ses conseils à plus de 1 000 entreprises. Au cours de cette période, il s’est adressé à plus de 5 millions de personnes lors de 5 000 conférences et séminaires organisés aux États-Unis, au Canada et dans 70 autres pays.

La chaîne YouTube de Brian Tracy compte parmi les meilleures ressources pour les professionnels du monde des affaires de tous les secteurs, et les 46 millions de visionnements qu’elle a accumulés sont bien mérités. De nouvelles vidéos – couvrant des sujets allant de la croissance personnelle au leadership, en passant par les conseils d’affaires, et plus encore – sont ajoutées toutes les semaines. Généralement d’une durée inférieure à 10 minutes, elles représentent une ressource inestimable pour les professionnels occupés.

Meilleures animation et entrevues

Marie Forleo – MarieTV

Reconnue par Oprah Winfrey comme étant l’un des principaux leaders d’opinion de la prochaine génération, Marie Forleo est animatrice sur YouTube, entrepreneure, coach de vie et philanthrope.

Marie Forleo a consacré sa chaîne à des vidéos et à des entrevues qui aident les entrepreneurs et les professionnels des affaires à atteindre leur plein potentiel. Mieux encore, sa personnalité extravertie et accessible rend le contenu couvert engageant et inspirant.

Marie Forleo est également une excellente intervieweuse et accueille régulièrement des invités aux propos captivants. Comptant plus de 500 000 abonnés, avec 48,8 millions de visionnements et 4 nouvelles vidéos produites par mois, sa chaîne propose des listes de contenu organisées par sujet, ce qui facilite la recherche de vidéos spécifiques sur ce qui vous intéresse.

Meilleures nouvelles financières et analyses de marché

Bloomberg Markets & Finance

Vous connaissez peut-être déjà Bloomberg en tant que source médiatique de premier plan pour les nouvelles économiques et politiques, mais avez-vous déjà visité ses chaînes YouTube? Parmi elles, notre chaîne favorite pour les nouvelles du marché / de la finance et les entrevues avec des personnalités du monde des affaires reste « Bloomberg’s Markets and Finance ».

Cette chaîne compte plus qu’un seul hôte. En effet, on fait appel à une variété d’experts pour présenter le contenu. Les listes de vidéos sont organisées par sujet et par hôte pour faciliter la navigation, et avec des dizaines de nouvelles vidéos ajoutées quotidiennement (totalisant plus de 46,2 millions de visionnements), le contenu reste constamment à jour et d’actualité. Si vous travaillez dans la finance ou les affaires, vous voudrez certainement devenir l’un des 360 000 abonnés de cette chaîne.

Meilleurs conseils en matière d’inspiration et de croissance personnelle

Tony Robbins LIVE

Tony Robbins est un stratège populaire auprès des vedettes, entrepreneurs et athlètes, qui s’inspirent de ses conseils pour favoriser leur réussite. Son approche met l’accent sur la croissance personnelle, la capacité à s’aider soi-même et les conseils en entrepreneuriat. Dans le prolongement de ses séminaires et de ses livres très médiatisés, la chaîne YouTube de Tony Robbins publie de nouvelles vidéos chaque semaine.

Que vous soyez à la recherche de conseils ou d’inspiration, cette chaîne a tout ce qu’il vous faut – ses 650 000 abonnés en font foi. Les vidéos varient en durée. Donc, que vous disposiez d’une heure libre ou de seulement quelques minutes entre deux réunions, vous pourrez toujours trouver une vidéo qui vous aidera à faire un pas de plus vers l’atteinte de vos objectifs personnels et professionnels.

Comment visualiser les vidéos sur YouTube

Prêt pour une vidéo? Vous pouvez accéder à la plate-forme YouTube gratuitement via n’importe quel navigateur Web, ou télécharger l’application gratuite sur votre appareil mobile préféré à partir de l’App Store ou de Google Play.

common invoicing mistakes

Trois erreurs de facturation qui dévaluent vos services

common invoicing mistakes

Une entreprise n’est rien sans revenus – cela va sans dire. Toutefois, de nombreux chefs d’entreprise consacrent tellement de temps à débusquer de nouvelles opportunités et à accomplir leurs tâches quotidiennes qu’ils perdent de vue l’aspect le plus important de la génération de revenus : la facturation.

Une facture n’est pas seulement un reçu. Il s’agit d’un contrat qui reflète votre dur labeur et fait en sorte que vous soyez rémunéré équitablement. Voilà pourquoi il est si important de s’assurer que votre facturation est exacte, afin de ne pas dévaluer vos services.

Voici donc trois erreurs de facturation courantes qui, si elles sont évitées, peuvent aider votre entreprise à prospérer.

1. Omettre de détailler vos produits ou services

Beaucoup de gens supposent que la personne avec qui ils font affaire est la même personne qui traitera la facture, et que cette personne saura donc à quoi la facture correspond. Or, c’est souvent faux, la plupart des entreprises ayant besoin de factures détaillées pour que leurs services comptables puissent les traiter correctement.

Le fait de fournir une facture détaillée dès le départ permettra d’éviter les retards de paiement futurs. C’est aussi une bonne pratique pour vos propres comptes, afin que vous puissiez facilement faire référence à un mandat passé. Voilà qui se révélera utile si un malheureux différend contractuel devait survenir ou dans le cas (encore plus fâcheux) d’une vérification fiscale.

2. Omettre d’indiquer clairement une date d’échéance

common invoicing mistakes accounting

C’est là l’une des erreurs les plus courantes que les gens d’affaires commettent relativement à leurs factures. Les échéances de paiement courantes sont de 30 ou de 60 jours, et vous devriez le préciser pour vous assurer qu’on vous règle au moment voulu.

Cela étant dit, certains comptes exigent un échéancier de paiement plus long que vous ne le souhaiteriez. Si vous constatez que vous avez besoin d’un règlement plus tôt, ou si vous avez des problèmes de comptes en souffrance, il pourrait être utile d’envisager des options de financement comme l’affacturage.

Article connexe : Quel est le coût associé au fait de NE PAS affacturer?

 

3. Omettre les modalités de paiement

Voilà qui peut sembler évident, mais c’est la partie la plus importante de votre facture. Vous devriez faciliter le plus possible le paiement de vos comptes par vos clients – en incluant notamment l’adresse à laquelle vos clients doivent envoyer le règlement, ainsi que la méthode de paiement privilégiée.

En outre, si vous utilisez un fournisseur d’affacturage, vous devez vous rappeler d’indiquer ses modalités, afin que vos clients puissent lui régler la facture directement.

Nous vous invitons à porter attention à ces trois aspects afin de vous éviter des désagréments évitables. Donnez à votre facturation toute l’attention qu’elle mérite. De cette façon, vous vous assurerez d’être payé à temps, ce que vous méritez bien!

Working desk illustration

Sept tactiques financières éprouvées que tous les chefs des finances devraient connaître

tactiques financières éprouvées

Le cycle d’exploitation vous indique le nombre de jours qu’il faut compter pour que votre entreprise transforme ses achats de stocks en espèces. Plus le cycle d’exploitation est court, plus vous gagnez en flexibilité par rapport à votre fonds de roulement – bref, le rêve de tous les propriétaires d’entreprise et chefs des finances!

Un cycle d’exploitation plus court vous permet de payer les factures, de respecter les échéances de la paie, de profiter des remises des fournisseurs, de commander de nouveaux produits ou de nouveaux stocks et d’exécuter votre stratégie de croissance avec beaucoup plus d’aisance.

Mais avant de pouvoir raccourcir votre cycle d’exploitation, vous devez tout d’abord trouver un moyen d’ajuster trois variables clés :

1. DÉS : délai d’écoulement des stocks

  • Il s’agit du nombre de jours requis en moyenne pour que votre entreprise transforme ses stocks en ventes.

2. DCF : délai de crédit fournisseurs

  • Il s’agit du nombre de jours dont bénéficie votre entreprise pour régler ses comptes fournisseurs.

3. DRCC : délai de recouvrement des créances clients

  • Il s’agit du nombre de jours qu’il vous faut patienter pour percevoir le produit de vos ventes, après que celles-ci ont été conclues.

Vous souhaitez explorer plus en détail la notion de cycle d’exploitation, notamment en ce qui concerne le DÉS, DCF et DRCC ? Nous vous invitons à lire la première partie de notre article. 

Pour raccourcir votre cycle d’exploitation, vous disposez de différentes options :

1. Améliorer vos délais de vente

tactiques financières éprouvées

Si votre équipe de vente peut réduire le temps requis pour conclure une entente, vous raccourcirez votre DÉS – le délai d’écoulement des stocks –, soit le temps qu’il vous faut pour transformer vos stocks en ventes. Vendre à un rythme accéléré : voilà l’objectif de chaque société, mais c’est souvent plus facile à dire qu’à faire.

2. Améliorer les relations avec vos fournisseurs

De la même manière, le fait d’améliorer votre chaîne d’approvisionnement peut accroître l’efficacité en matière de DÉS. En mettant en place de bonnes relations avec vos fournisseurs, vous pouvez profiter des pratiques d’acquisition des stocks dites « juste-à-temps », c’est-à-dire que les marchandises vous sont fournies uniquement selon les besoins. Il s’agit déjà d’une option courante dans certains secteurs, comme la fabrication et les produits périssables, mais de telles pratiques sont également de plus en plus populaires dans le marché du détail avec l’essor de la livraison directe, où les stocks de l’entreprise marchande ne sont jamais mis à contribution. Au lieu de cela, lorsque l’entreprise reçoit les commandes de ses clients, elle achète les stocks d’une tierce partie, qui se charge d’expédier les produits directement au client final, au nom du marchand.

3. Optimiser le processus régissant le crédit et le recouvrement

Il n’y a aucun doute : un service interne chargé des recouvrements vous permettrait d’améliorer votre capacité à percevoir – à temps – le paiement de vos factures. Des activités de recouvrement efficaces peuvent ainsi contribuer à rendre le DRCC (délai de recouvrement des créances clients) plus constant et plus prévisible. Cependant, le tout nécessite la formation du personnel, et probablement, plus d’heures de travail (augmentant ainsi les coûts salariaux) – sans oublier le temps de gestion pour s’assurer que le processus est administré efficacement.

4. Demander des délais de paiement plus longs pour vous-même

cash flow tactics - extended payment terms

Allonger les délais de paiement de vos comptes fournisseurs augmentera votre DCF (délai de crédit fournisseurs) et aidera à contrebalancer les deux autres facteurs du cycle d’exploitation. Mais attention : une telle stratégie pourrait affecter vos relations avec les fournisseurs si, en tirant trop sur l’élastique, vous en arriviez à enfreindre leurs modalités de paiement, et à devenir vous-même la mauvaise créance que vous essayez d’éviter dans vos comptes d’entreprise!

5. Réduire vos modalités de paiement de 30/60/90 jours

Heureusement, vous gardez la maîtrise des modalités régissant vos comptes clients. Vous pouvez donc réduire l’échéance de vos factures afin d’être payé plus tôt. En réduisant l’échéance, vous abaissez votre DRCC et accélérerez votre cycle d’exploitation.

D’un autre côté, beaucoup de clients demandent des délais plus longs et s’attendent à ce que l’on respecte leurs souhaits. Ainsi, dans certains secteurs, l’observation de certains délais de paiement est une pratique courante, même si ces délais peuvent être incompatibles avec vos besoins de trésorerie. Et rappelez-vous que d’autres clients tarderont toujours à payer, peu importe les modalités dont vous convenez. Enfin, en réduisant vos échéances de paiement, vous risquez de perdre des ventes au profit de concurrents qui offrent des modalités plus avantageuses.

6. Offrir des rabais sur le paiement anticipé

En général, cette option n’est pas très efficace pour réduire le DRCC, car certains clients finiront par profiter du rabais, même lorsqu’ils ne font que respecter les échéances normales. Dans l’ensemble, une telle pratique peut mener à des revenus plus faibles que prévu, ce qui revient à dire qu’il y a un coût appréciable à payer si on offre des rabais.

7. Avoir recours à un financement futé et stratégique

Les stratégies en matière de facturation et de recouvrement décrites ci-dessus sont autant de moyens facilement accessibles d’améliorer le cycle d’exploitation. Mais il existe également à votre portée des solutions de financement commercial susceptibles de raccourcir considérablement votre DRCC. En effet, au lieu de 30/60/90 jours (voire plus), vous pourriez réduire votre délai de recouvrement… à un seul jour!

Article suivant : Apprenez comment calculer votre cycle d’exploitation à l’aide d’une formule

Business contracts review

Assurez-vous de stocker vos contrats commerciaux en toute sécurité

Business contracts

Lorsque vous finalisez vos contrats commerciaux et y apposez signatures et tampons, ils deviennent des documents légalement valides. Malheureusement, il arrive souvent que les propriétaires d’entreprise n’accordent pas suffisamment d’attention au stockage sécuritaire de leurs contrats en vue d’une récupération ultérieure fiable.

Pourquoi arrive-t-il qu’on doive récupérer des contrats?

Il est important de conserver vos contrats dans un coffre-fort, à un endroit facile d’accès, au cas où vous auriez besoin de les examiner dans un contexte de différend contractuel. Habituellement, vous n’aurez besoin d’examiner les contrats que pour vous rappeler (ou pour rappeler à vos partenaires contractuels) les modalités dont vous aviez convenu au début. Toutefois, dans des circonstances exceptionnelles – comme un différend plus important – vous pourriez également en avoir besoin, par exemple si les documents étaient réclamés par les tribunaux.

Les entreprises commettent souvent l’erreur de stocker une version antérieure de leurs contrats, plutôt que la version définitive signée et estampillée. Différentes versions de contrats sont échangées au cours du processus de rédaction, et les entreprises conservent simplement la mauvaise. Il est important d’éviter de commettre cette erreur.

Plusieurs options de stockage s’offrent à vous

Conserver vos contrats en lieu sûr vous procure une tranquillité d’esprit. Idéalement, vous devriez stocker vos contrats de trois façons.

  1. Stockage des copies physiques: Non seulement devriez-vous conserver physiquement les originaux signés dans un endroit sûr, mais vous devriez également en conserver des copies. Idéalement, les originaux et les copies papier devraient se trouver dans des classeurs à l’épreuve du feu situés à différents endroits. En effet, s’il arrivait quelque chose à une série de documents, vous pourriez au moins vous rabattre sur l’autre.
  2. Stockage local des copies numériques: Vos contrats signés peuvent être convertis en documents PDF et stockés dans un ordinateur de bureau sécurisé et protégé par un mot de passe. C’est une bonne idée que de créer quelques copies de sauvegarde et de les stocker à différents endroits. Ainsi, si un disque dur tombe en panne ou est endommagé, vous pouvez accéder aux documents dont vous avez besoin sur un autre disque.
  3. Stockage de copies numériques dans le nuage: Lorsque vous placez vos documents dans le nuage, vous n’avez plus à vous soucier des pannes d’équipement. Les systèmes de stockage dans le nuage exploités par des professionnels créent suffisamment de copies de sauvegarde pour s’assurer qu’il n’y a pas de perte de données.

Bien que le stockage dans le nuage soit associé à certains risques liés à la violation des données, les sociétés de stockage sont généralement bien plus en mesure de sécuriser les données que la petite entreprise moyenne. Étant donné que les entreprises sont régulièrement la cible de pirates informatiques à cause de la facilité de pénétration qu’elles présentent, le stockage dans le nuage se révèle une solution tout à fait logique.

Peu importe la taille ou l’envergure de votre entreprise, le stockage sécuritaire de vos contrats ne devrait pas être une idée qui vous vient après coup. Assurez-vous que vos contrats commerciaux sont en sécurité et accessibles en tout temps, et vous serez mieux préparé pour tout ce qui pourrait se produire dans l’avenir.