Success concept

Pensez comme un entrepreneur prospère

Ce sont des récits que l’on aime bien rapporter : comment certaines boîtes prennent leur envol, tandis que d’autres mordent la poussière. Mais en vérité, apprendre de l’expérience d’autres entrepreneurs augmente vos propres chances de succès. Voici donc quatre messages clés à retenir pour alimenter la croissance de vos affaires.

Ayez confiance en vous-même.

Richard Feloni, reporter principal pour www.BusinessInsider.com, a interrogé 20 entrepreneurs prospères sur la leçon la plus importante qu’ils ont apprise dans la vingtaine. Un quart de ces leçons se rapportaient à la confiance. Quelques citations :

« Toute limite à la croissance personnelle est quelque chose qu’on s’impose soi-même. »

« Ne prenez pas vos affaires comme une affaire personnelle. »

« Ne vous sous-estimez pas. »

« La première étape pour devenir un entrepreneur, c’est d’avoir confiance en soi. »

« Savoir quand agir de manière décisive est d’une grande importance. »

Simplifiez la bureaucratie.

CanadianBusiness.com met en lumière le concept de simplification de la structure d’entreprise dans un article rédigé par Alexandra Bosanac et intitulé « Comment les structures hiérarchiques linéaires aident les entreprises à rester souples et à croître plus vite ». Faisant référence à la réussite de Corporate Travel Management Solutions (CTMS), qui a éliminé complètement les cadres intermédiaires, Mme Bosanac explique que le résultat est une structure fluide « où les cadres supérieurs s’engagent concrètement dans les activités quotidiennes ». Les relations avec les clients y sont également meilleures. Son conseil : « Pour les entreprises qui ne sont pas prêtes à se lancer dans une transformation aussi radicale, une simple réorganisation de personnel au sein d’unités autonomes stratégiques, où la structure hiérarchique est linéaire, constitue une première étape facile à mettre en place. »

Rebondissez après un échec.

Jodi Goldstein, directrice exécutive chez Harvard Innovation Labs, a justement publié un article à ce sujet dans entrepreneur.com. Intitulé « Comment les entreprises en démarrage peuvent rebondir après un lancement raté », l’article s’attarde aux quatre étapes suivantes :

  1. Recueillir les commentaires des clients.
  2. Songer à recruter de nouveaux conseillers.
  3. Comparer sa situation à celle de ses concurrents.
  4. Ne pas s’empêcher de donner un coup de barre même si sa fierté en prend un coup.

Jodi Goldstein a ce conseil pour les propriétaires d’entreprise : « Les entrepreneurs prospères savent entretenir la foi qu’ils ont dans leurs idées tout en ayant l’humilité de prendre les mesures qui s’imposent lorsque leurs concepts originaux ne se traduisent pas par les résultats souhaités. Si vos clients, conseillers et concurrents vous indiquent qu’il est temps de changer de cap, je vous encourage fortement à agir dans ce sens. »

Soyez prêt pour le succès.

Vous avez certainement entendu parler du jeu Pokémon GO, qui remporte un franc succès avec ses millions d’utilisateurs. Mais le fabricant – Niantic – a également été victime de sa réussite, en ce sens qu’il n’a pas été en mesure de répondre à la demande. Le jeu a en effet connu des ratés côté serveur et souffert d’un soutien technique insuffisant (ce qui ne semble pas refroidir l’enthousiasme des amateurs). Voilà un bel exemple de ce qui se produit lorsqu’on n’est pas préparé à une affluence plus forte que prévue. Que vous soyez un fabricant de logiciels, une société de transport, un industriel ou un fournisseur de services, la planification est importante. Prévoyez ces investissements dont vous aurez besoin pour gérer la demande. En effet, vous vous devez de créer une impression positive pour tous vos nouveaux clients.

Les entrepreneurs prospères ne font pas que se consacrer corps et âme à leur vision; ils savent également anticiper les ressources dont ils auront besoin si jamais les résultats devaient dépasser leurs attentes.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *