workplace expectations mix of images from past to now

Comment nos attentes en milieu de travail ont changé depuis 1946

workplace expectations

Qu’est-ce qui vous motive au bureau? Comment abordez-vous les réunions et le travail en groupe? Est-ce que vous contestez l’autorité ou vous prosternez-vous devant vos patrons? Vos réponses sont probablement très différentes de celles des autres générations présentes sur le marché du travail. Mais savoir déchiffrer les motivations de chaque génération avec qui l’entreprise interagit est la clé pour être plus efficace en affaires.

Pensez à la façon dont votre premier patron aurait répondu à ces questions. Ses réponses se seraient probablement révélées bien différentes. Et qu’en est-il de cette nouvelle recrue ambitieuse qui a fait son entrée au bureau cette année? Son approche du travail risque d’être totalement divergente par rapport à la vôtre!

Résoudre l’énigme des autres générations

Les attentes en milieu de travail dans le monde des affaires sont très différentes de celles d’il y a 20 ans, et elles ont énormément changé au cours des 50 dernières années. Six facteurs clés ont tous contribué à un bouleversement massif de ce que les leaders et les employés estiment avoir le droit d’attendre de leur vie professionnelle :

  1. L’ascension du pouvoir des femmes
  2. La réflexion axée sur l’hémisphère droit / l’hémisphère gauche du cerveau
  3. Les études
  4. La technologie
  5. La confiance
  6. Les valeurs

Lorsqu’on les examine individuellement, chacun de ces facteurs a joué un rôle dans l’évolution des conditions de travail. Ensemble, ils ont créé l’environnement parfait pour que les droits et les attentes des individus deviennent aussi importants que la vision des leaders – et pour que les employeurs se préoccupent de garder leur personnel heureux afin de le conserver.

Tiré de l’ouvrage Confident Leadership in 21st Century Business: Bridging the Generation Gaps, le tableau suivant présente l’évolution des attentes en milieu de travail dans les entreprises depuis 1946. Remarquez que chaque génération affiche ses propres divergences dans sa manière d’aborder la vie professionnelle.

Catégorie Boomers I Boomers II Gen X Gen Y Gen Z
Année de naissance 1946–1954 1955–1965 1963–1980 1980–2000 1995–
Arrivée sur le marché du travail 1967–1975 1976–1986 1984–2001 2001–2021 2008–
Style de réunion Valorisent les réunions et les occasions de brasser des idées. Valorisent l’invitation à participer et désireux de se montrer capables. Apprécient les réunions ayant un but défini. N’aiment pas perdre leur temps. Préfèrent être laissés à eux-mêmes. Préfèrent les réunions courtes et informelles avec activités d’équipe. Aiment être divertis. Désireux de participer, mais peu de patience pour les répétitions ou les délais.
Attitude envers l’autorité Honneur et respect. Désillusion et méfiance. Scepticisme et suspicion. Besoin d’être respectés par les leaders. Besoin d’être appréciés par les leaders.
Technologie Ils la maîtrisent. Ils l’améliorent. Ils l’apprécient. Ils la mettent en pratique. Ils l’adaptent.
Style d’interaction Absorbés par eux-mêmes. Autosuffisants. Autonomie et indépen-dance. Esprit d’équipe. Collaboration.
Le travail représente… Une aventure passionnante. Une épopée ardue. Un défi nécessaire. Quelque chose qui doit avoir du sens. Un moyen de changer le monde en mieux.
Caractéristiques Motivés, optimistes et compétitifs; pensent que les employés devraient gagner leurs galons. Préoccupés par leur propre succès; en concurrence avec les Boomers I. Habitués jeunes à se débrouiller, survivants, sceptiques. Demandent « pourquoi »; préfèrent le travail d’équipe et une structure de soutien; avides de rétroaction et de gratification instantanée. Traitent l’information de manière analytique; ce sont des collaborateurs à l’échelle du monde prêts à s’attaquer aux problèmes mondiaux.
Message qui les motive Vous êtes importants pour notre réussite. Votre présence compte. Nous avons besoin de vos idées. Vous et vos collègues pouvez transformer notre milieu de travail. Le monde a besoin de vous.

Une carrière pour la vie? Plus maintenant.

Choisir une carrière pour la vie n’est plus la norme. Aujourd’hui, les carrières multiples et très divergentes sont de plus en plus fréquentes.

Il y a à peine cinq ans, l’espérance de vie professionnelle était en moyenne de 10 ans environ. Aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus près de la moitié de ce nombre. Les changements d’emploi sont encore plus courants – en fait, deux ans au sein d’une entreprise représente la norme. De nos jours, si vous occupez le même emploi pendant trois ans, vous êtes soit considéré comme une « superstar », soit comme une personne qui se complaît dans sa routine.

Il y a vingt ans, les gens d’affaires s’attendaient à travailler dans un immeuble de bureaux, du lundi au vendredi, et à des heures fixes. Aujourd’hui, les jours et les heures de travail sont flexibles et les personnes qui peuvent travailler à distance sont considérées comme un atout.

Plutôt que de choisir le bureau du coin avec une vue imprenable, nous préférons désormais éviter le stress des déplacements et les conflits au bureau en travaillant de la maison, voire d’un autre pays. Pourtant, nous privilégions toujours le travail d’équipe par rapport aux projets individuels. Pour que ce style de travail devienne une réalité, nous pouvons maintenant utiliser les nouvelles technologies afin de rester connectés et productifs de n’importe où. Ah, la technologie – cette merveilleuse et incessante occasion de progresser, qui vaut tellement mieux que les potins échangés autour de la machine à café!

Les employés ont-ils plus de droits?

Essentiellement, les droits des employés sont passés d’une importance minimale à une importance maximale. Et les employés qui, autrefois, valorisaient la sécurité par-dessus tout, n’hésitent plus maintenant à remettre leur démission s’ils ne sont pas convaincus que leurs besoins psychologiques sont comblés.

Nous sommes passés d’un travail à prédominance individuelle à des équipes entièrement collaboratives, et la pyramide organisationnelle se transforme lentement, mais sûrement, en un modèle circulaire. Aujourd’hui, les employés comme les leaders cherchent à être heureux, comblés, engagés et productifs dans leur milieu de travail. Les individus comme les équipes collaboratives s’attendent à être entendus et exigent de l’être.

L’entreprise qui peut offrir cette culture optimale et répondre aux attentes en milieu de travail est celle qui saura attirer et retenir les meilleurs employés, du moins pour le moment.

Auteure d’ouvrages sur les affaires et conférencière, Rosemarie Barnes met en évidence les défis auxquels les leaders peuvent être confrontés lorsqu’ils interagissent avec plusieurs générations dans un même milieu de travail. Pour en savoir plus sur la manière dont le fossé entre les générations affecte le bon fonctionnement et les bénéfices des entreprises, nous vous invitons à lire Confident Leadership in 21st Century Business: Bridging the Generation Gaps, un ouvrage maintenant offert sur Amazon (au Canada et aux É-U.). Pour inviter Rosemarie Barnes à titre de conférencière, écrivez à l’adresse rbarnes@confidentstages.com. Pour plus d’informations, visitez confidentstages.com

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *