power of interns

Tirez le maximum des avantages que vous offrent les stagiaires

power of interns

Trouver et embaucher des employés productifs est un défi constant pour les entreprises en croissance. Or, la mise en place d’un programme de stages pourrait contribuer au développement de votre effectif. Toutefois, avant de se lancer, il convient de se rappeler des réalités et des obligations liées à une telle pratique, tant pour les stagiaires que pour l’employeur.

Pour tirer toute la valeur d’un programme de stages, vous devez d’abord décider quelles tâches un stagiaire devrait légitimement accomplir. Faites preuve de clarté dès le début par rapport à vos attentes. En retour, demandez au stagiaire ce qu’il attend de son expérience. Faire ses galons dans un secteur donné? Acquérir des compétences dans son métier? En général, les stagiaires chercheront aussi à obtenir des avantages tangibles, comme une lettre de recommandation ou une mise en contact avec des acteurs clés de l’industrie.

Dès le départ, un stagiaire peut se révéler un atout précieux. Les membres de la génération Y, par exemple, ont grandi avec les médias sociaux et une technologie qui évolue rapidement. Ils apportent donc des aptitudes et des connaissances que votre personnel pourrait ne pas détenir. Pour des compétences particulières à votre secteur, embauchez des stagiaires qui sont encore aux études : vous aurez ainsi le temps de bien les entraîner afin qu’ils s’intègrent tout naturellement à votre effectif dans le cadre d’un emploi permanent, après leur diplomation. L’un des avantages de cette approche consiste à éliminer les coûts de l’embauche tout en offrant une période de formation. L’ancien stagiaire nouvellement embauché pourra ainsi donner un rendement maximum dès le début de son emploi. Le stage représente ainsi le moyen idéal de développer les talents que vous recherchez en définitive chez un employé compétent.

ManpowerGroup est une firme de recrutement qui exploite près de 3 900 bureaux dans 80 pays et qui compte 400 000 clients, des petites entreprises comme des multinationales. La 10e édition annuelle de son Talent Shortage Survey révèle qu’environ un employeur sur cinq (19 %) peine à trouver des candidats possédant une expérience pertinente. Dans son infographie intitulée La pénurie de talents persiste, la firme relève des occasions qui se présentent tant pour les chercheurs d’emploi que pour les employeurs en manque de personnel qualifié. Il semblerait que le déficit de talents soit une question d’expérience : manque de compétences techniques et de compétences générales en milieu de travail.

Après avoir interviewé quelque 6 000 personnes (anciens étudiants ou personnes toujours aux études) aux fins de son classement des meilleurs programmes de stages de 2016, la firme Vault a trouvé qu’environ trois quarts des stagiaires décrochent un emploi à temps plein après leur stage (Vault s’occupe d’apparier des milliers d’employeurs, dont 70 compagnies appartenant à la liste Fortune 100, à quelque 6 millions d’étudiants et de parties intéressées; elle compte 2,5 millions d’abonnés de par le monde qui font appel à ses services).

Enfin, il importe de comprendre vos responsabilités en tant qu’entreprise embauchant des stagiaires. Selon la Canadian Intern Association (CIA), un « stage » (par opposition à une « formation ») doit être rémunéré. La CIA explique dans son site les six critères permettant de distinguer un stage d’une formation, l’application de ces critères variant selon les provinces, notamment au chapitre du salaire horaire minimum devant être versé au stagiaire (il existe de légères différences d’une province à l’autre).

En définitive, vous devez vous renseigner et vous préparer à l’avance si vous souhaitez embaucher des stagiaires. Mais cela en vaut la peine, car un programme de stages adéquat pourrait faire économiser de l’argent à votre entreprise, tout en vous assurant une relève sous la forme d’employé bien formés répondant à toutes vos exigences.

Image par NASA Goddard

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *