Group of people talking illustration

Le succès par l’exemple : FAQ

Article publié à l’origine dans le magazine In Business (région de Phoenix).

Les petites entreprises sont en plein essor en Arizona, notamment dans l’agglomération de Phoenix. Tant l’université d’État de l’Arizona que l’université Grand Canyon enseignent des programmes axés sur la promotion de l’entreprenariat, et de nombreux collèges communautaires du comté de Maricopa sont également actifs dans cet espace avec des programmes spécialisés, notamment le « centre pour l’innovation entrepreneuriale » ou Center for Entrepreneurial Innovation (rattaché au collège communautaire GateWay). Et c’est sans parler des nombreuses pépinières et accélérateurs d’entreprises dans toute la région qui aident les entreprises en démarrage à se lancer avec succès dans le monde des affaires.

Le succès engendre le succès. À ce sujet, In Business a demandé à Joel Gottesman, responsable de Liquid Capital Arizona, de s’exprimer sur les meilleures pratiques commerciales et l’évolution du milieu des affaires. Il a répondu aux quelques questions de l’entrevue en se basant sur son expérience de ces aspects fondamentaux qui préoccupent toutes les entreprises : finances, ressources humaines, leadership et gestion, marketing et communications, ventes et technologie.

Question : Y a-t-il des « principes » traditionnels (attitudes, façons de faire les choses) qui doivent être mis de côté dans le monde des affaires actuel?

Réponse : Selon les « principes » traditionnels, la croissance est financée par l’obtention de capital (provenant des fonds personnels, des amis, de la famille ou d’une infrastructure établie d’investisseurs). Ensuite, l’entreprise peut tirer ses fonds de roulement de sources de financement de rechange comme l’affacturage ou les prêts basés sur l’actif. Un prêt bancaire est également possible si l’entreprise est en mesure de respecter des critères plus stricts. Lorsque du capital additionnel se révèle nécessaire, il existe de nouvelles façons de mobiliser des fonds par l’intermédiaire du socio-financement, un concept dont la popularité va croissante. Il s’agit ici d’exploiter les médias sociaux pour rejoindre plus facilement les investisseurs. Enfin, les entrepreneurs peuvent recourir à d’autres options, comme la fabrication en sous-traitance ou la coentreprise pour la période initiale, afin de devancer les étapes du plan de croissance.

Question 2 : Sur le plan des meilleures pratiques, quelle approche innovante conseilleriez-vous aux gens d’affaires?

Réponse : Trouvez ce filon qui vous aidera à engager vos clients potentiels ou existants, et à trouver des sources de recommandations pour favoriser la croissance de votre entreprise. Les médias sociaux sont une excellente manière d’établir la présence de votre marque sans devoir recourir à des tactiques de vente agressives. Vous avez ainsi la possibilité de vous associer, vous-même et votre entreprise, à de nouvelles idées et à des tendances créatives. En fonction de votre modèle d’affaires, LinkedIn et Twitter offrent différentes possibilités de développement pour votre réseau et votre marque.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *