La compétence en leadership la plus négligée pour favoriser la croissance

Leadership skills

« Les 10 entreprises en tête du Empathy Index ont vu leur valeur s’accroître deux fois plus vite – et même plus – comparativement aux 10 en queue de peloton, et elles ont généré 50 % plus de bénéfices ».

À quelle fréquence essayons-nous de comprendre les choses du point de vue d’autrui? Pour les entrepreneurs ou dirigeants de petite entreprise, cette compétence est essentielle dans le domaine des ressources humaines, mais elle a aussi une incidence sur les résultats financiers.

En fait, l’empathie touche à tous les aspects, de la façon dont vos employés vous perçoivent à la satisfaction des clients à l’égard de vos produits ou services. Et même si l’empathie est souvent considérée à tort comme étant un concept « mièvre » ou « sentimental », la pratique de l’empathie est directement liée aux gains financiers. C’est une grave erreur de ne pas en tenir compte!

Pourquoi l’empathie stimule autant la croissance des affaires que la solidité du fonds de roulement

Selon la Harvard Business Review, l’empathie signifie comprendre notre impact émotionnel sur les autres et ajuster son comportement en conséquence. « Ce concept est plus important que jamais pour la réussite d’une entreprise, car il est lié à la croissance, à la productivité et au revenu par employé », selon cette source.

Pour vous en convaincre, consultez le Global Empathy Index qui analyse l’éthique, le leadership, la culture d’entreprise, la perception de la marque et les communications sur les médias sociaux pour 170 sociétés cotées auprès des principaux indices financiers. Étonnamment, les entreprises qui ont obtenu de bons résultats sur le plan de l’empathie ont également affiché un rendement global tout aussi élevé.

« Les 10 entreprises en tête du Empathy Index ont vu leur valeur s’accroître deux fois plus vite – et même plus – comparativement aux 10 en queue de peloton, et elles ont généré 50 % plus de bénéfices (en termes de capitalisation boursière) ». 

Cinq étapes faciles pour les entrepreneurs afin de pratiquer une meilleure empathie

empathy

Les relations d’affaires fructueuses, en particulier celles impliquant le capital de croissance et le financement, commencent par une compréhension directe des besoins, des craintes et des objectifs du client.

En tant que partenaires d’affaires, nous devons toujours être à l’affût de façons d’être plus à l’écoute des besoins de l’autre dans la prestation de nos services. À ce sujet, des conseillers renommés en leadership et des experts en empathie de la firme SYPartners ont récemment publié une liste de cinq façons de cultiver l’empathie, qui a eu un écho retentissant. (Cette firme d’avant-garde spécialisée en conseils de gestion a également créé une application appelée Unstuck qui aide les gens à comprendre ce qui les empêche de progresser et comment aller de l’avant – jetez-y un coup d’œil, cela en vaut la peine.)

Selon SYPartners, l’empathie permet aux dirigeants de « mettre en place des équipes plus fortes, de concevoir des solutions plus ingénieuses et d’approfondir leur intelligence émotionnelle, une compétence de plus en plus convoitée dans le nouveau monde des affaires ». 

Essayez donc ces cinq façons éprouvées de pratiquer l’empathie :

 1. Laissez tomber vos défenses 

« C’est votre capacité à ressentir des émotions qui les déclenche chez les autres. Si vous voulez entrer en relation avec quelqu’un, vous devez vous permettre d’être vulnérable vous aussi. »

MESURE À PRENDRE : Il est facile de considérer le bavardage au bureau comme une activité insignifiante, mais parfois, des interactions authentiques peuvent faire passer vos relations d’affaires à un niveau supérieur. Quand quelqu’un vous demande comment vous allez, soyez sincère avec votre interlocuteur. Partagez une histoire arrivée durant le week-end ou un défi auquel vous faites face en ce moment. SYPartners recommande de commencer vos réunions en « prenant le pouls » des participants et en invitant les membres de votre équipe à partager ce qui les enthousiasme ou les inquiète. Cette manifestation d’ouverture et de franchise avec vos collègues, même pour un petit moment avant d’aborder les choses sérieuses, est également une manifestation d’empathie.

2. Aidez les autres à constater qu’ils comptent à vos yeux

« Comme le dit souvent Oprah Winfrey : « Tout être humain recherche une chose, et c’est d’être validé, d’être vu, et d’être entendu. » Votre travail en tant que leader consiste donc à aider les autres à savoir qu’ils comptent pour vous. »

MESURE À PRENDRE : De nos jours, dans le monde des affaires, les appareils contrôlent nos vies. Il suffit de penser aux ordinateurs, tablettes et téléphones intelligents – il y a même des montres intelligentes! Mais tous ces appareils peuvent aussi anéantir notre capacité de prêter attention aux gens qui nous entourent et de nous concentrer sur eux. Pouvez-vous assister à une réunion entière sans que votre regard ne dérive vers votre écran? Souvent, ce texte ou ce courriel qui vous démange peut attendre. Lorsque l’enjeu est important, accordez toute votre attention aux personnes qui vous entourent – lors de réunions en personne, des conversations avec les clients et des interactions critiques avec votre personnel.

3. Faites attention au langage corporel

« Des milliers d’invitations à l’empathie se présentent à vous chaque jour. Les remarquez-vous et ajustez-vous votre comportement en conséquence, ou les laissez-vous filer? »

MESURE À PRENDRE : Vos actions en disent long sur vous, surtout lorsque vous arrivez à saisir les indices subtils du langage corporel de votre équipe et à réagir avec empathie. Dans les présentations, par exemple, notez comment la salle réagit à vos commentaires. Faites une pause pour donner de l’importance aux points clés à retenir, permettez aux esprits curieux de poser des questions ou changez de ton et de sujet si votre message ne trouve pas d’écho. Lorsque vous percevez des changements dans le langage corporel de vos collègues, voilà autant de rappels visuels qui vous indiquent que vous devez reconnaître l’humeur de votre auditoire et vous ajuster en conséquence.

4. Mettez-vous à la place des autres 

« Il n’est pas toujours possible de recueillir tous les sons de cloche dans une discussion. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faire appel à votre imagination et à vos talents d’acteur pour mettre à l’épreuve les capacités de réflexion de votre équipe. »

MESURE À PRENDRE : La véritable empathie vient de l’expérience d’une situation éprouvée à partir d’une autre perspective. SYPartners vous recommande d’adopter différentes personnalités lors de votre prochaine réunion d’équipe ou atelier, en attribuant des rôles à chaque membre de l’équipe. En agissant comme « clients sceptiques », « investisseurs », « concurrents » ou « clients à long terme », les participants seront forcés d’assumer les caractéristiques de ces personnes – en étant confrontés à leurs défis d’un point de vue différent. Vous pouvez également demander à l’équipe d’interviewer de telles personnes à l’avance pour recueillir leurs perspectives individuelles et une rétroaction immédiate.

5. Faites une « sortie éducative »

« Il est difficile d’avoir du recul quand on est assis au même bureau tous les jours. Pour mieux comprendre pour qui vous travaillez ou avec qui vous collaborez, rendez-vous là où ces personnes travaillent, et observez leur routine. »

MESURE À PRENDRE : Qu’il s’agisse d’une équipe, d’un service, d’un bureau ou de clients en dehors de ceux que vous connaissez bien, rien de vaut une visite de leur lieu de travail pour vous faire une idée juste de leur expérience. Faites avec les membres de votre équipe une « sortie éducative » pour observer l’environnement en question, comme l’explique SYPartners. Lors de cette activité, posez des questions sur la façon dont ces autres personnes fonctionnent au quotidien, les principaux défis auxquels elles font face, ce dont elles sont fières, et même la façon dont vous pourriez les aider.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *