Diagram drawting

How outside services can enhance your business

enhance your business

The age-old wisdom that time is money holds true for today’s small business owners. However, finding ways to streamline without sacrificing quality can feel pretty challenging. We’ve pulled together some of the best free and paid service options for companies in the B2B arena, so you can enhance your business and improve efficiency without skimping on quality — ultimately boosting your bottom line.

Go virtual

Knowing you want to make improvements is one thing, but knowing where to make them is another. Start by taking a hard look at where you and your team spend time, particularly on routine tasks. Sometimes, the solution to many problems comes in the form of equipment upgrades. For instance, Chron.com points out that virtual meetings reduce travel time, improve communication, and allow for more effective time management.

Get financing

Of course, if funds are keeping you from investing in technology, there are financing options to help you make it happen. Many of our clients make use of invoice factoring to increase their working capital.  Whether you’re running a startup, have a well-established company, or have struggled with accessing funding in the past, your trusted financial partner can help you find the right option for your company.

Build your brand

It’s no secret that brand recognition can be a key to success. Take the wide selection of soft-drinks for example. One glance at your choices and you may instantly gravitate to a favorite — and that might have a lot to do with the visible branding. While most companies never get to that stage of brand recognition, carving your niche out of the market is a realistic goal, and there are ample tools to help you achieve it.

An effective and recognizable logo is a great starting point, and for businesses just starting out, you can use logo design services to create your own. Whether hiring a professional designer, going the crowdsourcing route, or taking a crack at it, DIY style, your updated look should follow key design best practices to make it eye-catching and impactful.

Engage social media

Social media can seem like a mixed bag for small business owners. Posting about your company’s comings and goings can feel like a time drain, much less taking the time to respond to comments and inquiries you receive from interested parties. However, when it comes to getting the word out, Entrepreneur.com points out that business owners shouldn’t underestimate the power of social media.

It’s free and effective, and with a few well-chosen tools, you can stay on top of things without skipping a beat. There are even apps for building things like surveys and quizzes, creating animated videos, and increasing exposure through hashtags. It’s a great opportunity to build your brand with minimal investment.

Enhance customer satisfaction

You probably know happy clients help sell services and products. Not only does it keep them coming back for more, they are more inclined to tell others about you. What’s more, when they run into a problem, being able to connect with you about it promptly can sometimes make or break their experience. With that in mind, consider adding free apps to your repertoire that enables your customers to voice their needs, day or night, without adding to your workload.

Related: 4 ways to keep busy customers happy (without sacrificing exceptional service)


Keep sales flowing

A faster, more efficient, and highly effective sales cycle can mean putting more time and energy toward the next achievement. As a small business owner, this can sometimes feel tricky, as the personal touch is often what endears you to your clientele. Thankfully, there are numerous online sales tools that automate time-consuming, behind-the-scenes processes so you can make the most of interactions and building your customer base. From email marketing systems and task scheduling to automated reminders tailored to your clients, letting apps take on the grunt work can free up time and boosts sales.

Engaging outside services to enhance your business can take your business to new levels.  Look out for where efficiency could improve your processes, ensure customers are happy, and get the word out about your company in effective ways. These smart strategies can grow your small business by leaps and bounds in no time.

 

Up Next: See 10 ways that small businesses can crush big competitors.

Playing chess

10 ways small business marketers can crush big competitors

crush big competitors

So how can you do it? How can you, the little guy, see wins in the search engines, in your lead flow, and in your revenue stream when faced with these giant competitors? With dedication to consistently following these 10 tips, you’ll come out on top with the kinds of big industry wins that you might never have dreamed were possible. Ready to dream big? Got your problem-solving pants on? Saddled up with your can-do attitude? Alright, let’s get to work.

Write content consistently, backed up by an SEO strategy.

You’ve heard us tout the importance of content creation before, but blogging isn’t enough to edge out your biggest competitors. You need to be committed to creating content consistently, like clockwork, and it should be powered by a purposeful SEO strategy. You should dedicate time to researching which keywords are important to target using keyword research tools like HubSpot’s Keyword Grader or Google’s Keyword Tool. Also, focus on long tail keyword phrases , which comprise 70% of organic search traffic and are less competitive, letting you outrank your competitors for a huge amount of long tail keywords that actually drive qualified traffic instead of a small handful of head terms that will take months and months, if not years, to show results in both search engines and your bottom line.

Use PPC strategically.

That’s not to say there aren’t some incredibly competitive long tail terms for which you’d like to rank, or that there aren’t some head terms that really would make a hugely positive impact on your business. Choose the terms that you can’t win in an organic fight and that really do matter to you and your bottom line, and go after those with PPC campaigns. It costs money, yes, but if they’re revenue-generating keywords, it’s a worthwhile way to start slowly chipping away at the competition while simultaneously growing your business.

Get a good handle on your inbound marketing analytics.

crush big competitors with marketing

This will let you make educated decisions on where to spend your time, identify which marketing and sales tactics are working, understand what goals are realistic versus far fetched (though we heartily recommend setting a few dramatic goals!), and knowing what actions you can take to meet these goals. A thorough understanding of your inbound marketing analytics is how you achieve consistently growing lead generation, learn what content people respond to, see how your keyword strategy is progressing, know how much effort it takes to get a lead and a customer, and know which leads and customers are the most valuable.

Be an agile inbound marketer.

Armed with the knowledge that comes with understanding your analytics, you’re empowered to make constant, iterative improvements. One of the advantages you have over giant corporations is being unburdened (comparatively, at least) with bureaucracy. That means you can move quickly. Use A/B testing tools to experiment with everything in your marketing, giving you the data you need to understand what works and what doesn’t with your audience, and improve bit by bit on a daily basis.

Have a social media personality.

Like we’ve already discussed, big corporations often have bureaucracy and a well-established set of rules that are hard to nudge. This results in social media policies that can sometimes make the endeavor less than, well, social. You can sidestep that hurdle and use social media the way it’s intended to be used — like a human being. Get really social. Be friendly and helpful. Talk like you would to someone in real life. Establish your online voice in a genuine, upbeat way that makes people flock to you. These are the characteristics of the most successful social media strategies, and it’s a leg up you have over the industry giants.

Recognize and fill your weak spots.

crush big competitors by filling weak spots

If you’re working in a small or medium sized business, you likely wear many marketing hats, not all of which are your forte. Even with all your inbound marketing knowledge, everyone has weak spots. Identify these, evaluate how much investment they are worth, and spend money to hire talent or purchase tools that will better serve that need. It’s a worthwhile investment to put your talents where they are best suited, and to let others do the same.

Invest time every day into learning something new.

This is how you’ll stay ahead of the curve and become a thought leader, regardless of the size of your business. Whether during lunch, carving out time during your workday, or listening to podcasts on your commute, invest time every single day in learning about not just inbound marketing, but your industry. It’s a fast moving world, and those that don’t stay on top of it day after day will quickly get left behind.

Spend time building your opt-in list.

There’s so much more you can do to nurture leads with a great subscriber list. This means taking the time to build killer landing pages with forms, creating remarkable content to put behind those forms, and continually fine-tuning your email marketing strategy so you understand what kind of information your leads need, and when. As your opt-in email list grows and you get better at nurturing, you’ll see a shorter sales cycle and higher revenue per customer as a result of better pre-purchase education.

Invest in the right technology.

Technology and automation help you do your job better and faster. If that isn’t enough of a selling point, know that your big competitors are probably using technology and automation in their marketing, but aren’t necessarily doing it correctly. That means you have the opportunity to implement inbound marketing software and automation tools the right way from the get-go, and can free up time to do things that require personal attention, like creating content, social interaction, and data analysis.

Have a legitimately good product and service.

Never, ever sacrifice this. We preach about quality content all the time. But quality extends to every facet of your business. Hire the smartest people. Provide the best customer service. Be honest with people about what you can and cannot do for them. If you always keep this in mind, you’ll create a loyal base of customers that market for you and stay with you forever, giving you sustainable growth that compounds over time.

How do you plan on staying competitive or pulling ahead of your biggest competitors this year?

 

Get a leg up on big competitors by becoming lender friendly. Follow the tips in this free eBook.

Group of business people in a meeting

 

 

 

 

 

About Liquid Capital

At Liquid Capital, we understand what it takes for small, medium, and emerging mid-market businesses to succeed – because we’re business people ourselves. Our company is built on a network of locally owned and operated Principal Offices, so whenever you’re talking to Liquid Capital you’re talking directly to your funding source and a fellow business person.

crush big competitors

Dix manières dont les spécialistes du marketing PME peuvent anéantir la concurrence

crush big competitors

Comment allez-vous vous y prendre? Comment vous, le petit joueur, marquerez-vous des points sur le plan des moteurs de recherche, de la génération de pistes de vente et des flux de rentrées face à vos gros concurrents? En vous efforçant d’appliquer de manière constante les dix conseils qui suivent, vous jouerez dans la cour des grands et décrocherez ces gains majeurs que vous n’auriez jamais crus possibles. Êtes-vous prêt à rêver en grand? À relever les défis? À vous atteler à la tâche de manière résolument positive? Parfait. Mettons-nous au travail!

Rédigez du contenu de manière constante, en vous appuyant sur une stratégie de référencement.

Vous nous avez déjà entendus parler de l’importance de la création de contenu, mais les blogues ne suffisent pas à vous démarquer de vos plus gros concurrents. Vous devez en effet vous engager à créer du contenu de manière constante, avec la régularité d’une horloge, et ce contenu devrait être soutenu par une stratégie de référencement bien avisée. Vous devez en outre consacrer du temps à la recherche des mots-clés à cibler à l’aide d’outils de recherche comme Keyword Grader de HubSpot ou Keyword Tool de Google. À ce sujet, nous vous recommandons de mettre l’accent sur les phrases constituées de mots-clés à longue traîne. Ces derniers représentent en effet 70 % du trafic de recherche organique et sont moins convoités, ce qui vous permettra de devancer vos concurrents, en ce sens que vous disposerez d’une quantité énorme de mots-clés à longue traîne générant un trafic correspondant à ce que vous recherchez – au lieu d’une poignée de mots-clés populaires qui prendront des mois, voire des années pour produire des résultats sur le plan des moteurs de recherche et des revenus nets.

Utilisez le paiement au clic de manière stratégique.

Le paiement au clic n’exclut pas le recours à des mots-clés à longue traîne incroyablement compétitifs pour lesquels vous aimeriez vous classer avantageusement. Y avoir recours ne sous-entend pas non plus l’absence de termes populaires qui auraient vraiment un impact très positif sur votre entreprise. Choisissez simplement de cibler à l’aide de campagnes de paiement au clic ces mots-clés pour lesquels vous ne pouvez pas gagner la lutte organique, mais qui comptent vraiment pour vous et vos revenus nets. Cela coûte de l’argent, c’est vrai, mais rappelez-vous s’il s’agit de mots-clés générateurs de revenus. Il s’agit donc d’un moyen intéressant de commencer à éroder tranquillement les acquis de vos concurrents tout en faisant croître vos activités.

Maîtrisez pleinement votre analyse de marketing entrant.

crush big competitors with marketing

Voilà qui vous permettra de prendre des décisions éclairées sur les aspects où vous devez investir votre temps. En outre, vous pourrez ainsi relever les tactiques de marketing et de vente qui fonctionnent, comprendre quels objectifs sont réalistes par rapport à ceux qui sont improbables (même si nous vous recommandons vivement de vous fixer quelques objectifs ambitieux!) et de savoir quelles mesures vous pouvez prendre pour atteindre ces objectifs. Une compréhension approfondie des résultats de l’analyse de marketing entrant est la façon dont vous parviendrez à augmenter constamment la génération de pistes de vente, à cerner quel contenu pousse les gens à l’action, à voir comment votre stratégie de mots-clés progresse, à savoir combien d’efforts il faut investir pour décrocher un client potentiel et un client acquis – et lesquels se révéleront les plus précieux pour vous.

Faites preuve d’agilité dans votre marketing entrant.

Fort des connaissances qui viendront avec la compréhension de vos analyses, vous serez en mesure d’apporter des améliorations constantes et itératives. En effet, l’un des avantages que vous détenez par rapport aux grandes entreprises, c’est d’être (comparativement) affranchi de la bureaucratie. Cela signifie que vous avez la capacité d’agir rapidement! Utilisez donc les outils de test A/B pour expérimenter relativement à tous les aspects de votre marketing, ce qui vous procurera les données dont vous avez besoin pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas avec votre public, et pour améliorer petit à petit votre marketing au quotidien.

Faites ressortir votre personnalité sur les médias sociaux.

Comme nous l’avons déjà dit, les grandes entreprises sont souvent encombrées d’une bureaucratie et d’un ensemble de règles bien établies qui sont difficiles à adapter. Il en résulte des politiques de médias sociaux qui peuvent parfois rendre l’entreprise moins adepte sur le plan social. En tant que PME, vous n’êtes pas confronté à cet obstacle et pouvez utiliser les médias sociaux de la façon dont ils sont censés être utilisés, c’est-à-dire par des êtres humains. Faites donc ressortir votre côté social. Soyez amical et serviable. Parlez à votre public comme si vous vous adressiez à quelqu’un dans la vraie vie. Donnez à votre voix en ligne un caractère authentique et optimiste, afin d’attirer les gens vers vous. Ce sont là en effet les caractéristiques des stratégies de médias sociaux les plus efficaces – et un avantage pour vous comparativement aux géants de l’industrie.

Reconnaissez vos points faibles et remédiez-y.

crush big competitors by filling weak spots

Si vous travaillez dans une PME, vous vous occupez probablement de plusieurs activités de marketing – mais soyons francs, vous ne pouvez exceller en tout. Même si vous connaissez bien le marketing entrant, rappelez-vous que chacun d’entre nous a ses points faibles. Cernez-les, évaluez leur importance relative et n’hésitez pas à dépenser au besoin pour embaucher des talents ou acquérir des outils qui répondront mieux aux besoins en question. C’est en effet un investissement judicieux que de réserver ses talents pour les aspects où ils sont le mieux adaptés, et de laisser les autres faire de même.

Consacrez du temps chaque jour à apprendre quelque chose de nouveau.

C’est ainsi que vous garderez une longueur d’avance et deviendrez un leader d’opinion, indépendamment de la taille de votre entreprise. Que ce soit pendant la pause-repas, au cours de votre journée de travail ou en écoutant des balados à l’allée ou au retour du boulot, investissez du temps chaque jour pour en apprendre plus – non seulement sur le marketing entrant, mais aussi sur votre industrie. Vous opérez dans un monde qui évolue rapidement, et ceux qui ne travaillent pas au quotidien à se garder à jour seront rapidement laissés pour compte.

Attardez-vous à votre liste d’abonnés.

Vous pouvez en faire beaucoup plus pour développer vos pistes de vente à partir d’une excellente liste d’abonnés. Cela signifie toutefois qu’il faut prendre le temps de créer des pages de renvoi hyperperformantes à l’aide des formulaires, de créer un contenu d’exception pour donner vie à ces formulaires et de peaufiner continuellement votre stratégie de marketing par courriel, afin de comprendre le type d’information dont vos clients potentiels ont besoin – et quand. Au fur et à mesure que votre liste d’abonnés s’allongera et que vous vous améliorerez dans le développement de vos pistes, vous constaterez un cycle de vente plus court et des revenus plus élevés par client grâce à des connaissances améliorées avant l’achat.

Investissez dans la bonne technologie.

La technologie et l’automatisation vous aident à mieux faire votre travail, et ce, plus rapidement. Si cet argument ne nous convainc pas, sachez que vos gros concurrents utilisent probablement la technologie et l’automatisation dans leur marketing, mais qu’ils ne le font pas nécessairement de manière correcte. Cela signifie que vous avez la possibilité de mettre en œuvre des logiciels de marketing entrant et des outils d’automatisation de la bonne manière, et ce, dès le départ. Vous libérerez ainsi du temps pour accomplir ces tâches qui nécessitent une touche personnelle, comme la création de contenu, l’interaction sociale et l’analyse des données.

Offrez un produit ou un service vraiment de qualité.

Ne sacrifiez jamais cet aspect. Nous prêchons à longueur de journée la qualité du contenu, mais la qualité s’étend à tous les aspects de votre entreprise. Embauchez les gens les plus futés. Fournissez le meilleur service à la clientèle qui soit. Soyez honnête avec les gens sur ce que vous pouvez et ne pouvez faire pour eux. Si vous gardez toujours la qualité à l’esprit, vous vous créerez une base de clients loyaux qui feront du marketing pour vous et resteront avec vous pour toujours – la source d’une croissance durable qui se démultipliera avec le temps.

Alors, comment comptez-vous rester compétitif ou devancer vos plus gros concurrents cette année?

Drawing diagram

How your seasonal manufacturing business can weather the storm

Seasonal business: Improve cash flow

Running a seasonal manufacturing business isn’t for everyone. You likely experience an overwhelming rush of demand one part of the year, and a sort of peace and quiet for the other times. In those times, it might get a little too quiet — especially when it comes to your bank account.

For the manufacturing industry, these seasonal differences require a lot of prep work, budget forecasting, and a clear understanding of when the cash is coming in and going out of the business. Invoice factoring can help prevent such extreme shifts. By selling your unpaid invoices and collecting the majority of that payment up front, you can gain predictable cash flow — even in the off-season. Need a quick refresher? Follow the invoice factoring essentials here.

No matter the season, here are four key ways that factoring can help your manufacturing business:

Spring: Opportunities blossom for seasonal business

When a new business starts to bud (pun intended), it may mean that you’re selling faster than you’re receiving payment. This may be okay for a little while, but when it comes to offering payment terms (like 30, 60, or 90 days), the manufacturer has to figure out how to continue production while awaiting income. And if that busy season is significantly shorter than the rest of the year when there are more expenses than sales, the cash inflow might not be able to keep up. Even successful businesses can then become cash strapped.

How does factoring help?

Factoring eliminates this by paying the majority of an invoice in ‘advance’ so that essential bills can be paid to keep production volume high. Instead of waiting for customers to pay based on the terms, you can get cash instantly and keep your operations moving forward.

Summer: Avoiding a cash flow drought

As the busy season continues, it’s hard to imagine there will ever be a moment’s rest. But now’s the time to prepare for the end of summer when orders may start to drop off. To proactively combat that from happening, you can create motivating customer incentives to keep the cash coming in at regular intervals well into the off-season.

For example, instead of requiring 30 days to pay, you could offer clients 90-day payment terms, or the ability to pay in installments. This could be attractive to clients who want to take advantage now, rather than waiting for later in the year (or even next year) to make a purchase or a reorder.

How does factoring help?

Factoring can allow manufacturers to offer their customers more preferable terms. Even if you extend your payment terms to the customer, you could still factor that invoice and collect in advance. Both you and your customer benefit.

Seasonal business: Improve cash flow

Fall: Watching the colors (and POs) change

When a seasonal business scales down operations into the off-season, this can include making tough decisions such as laying off employees or offering deep discounts on valuable products — which most owners would like to avoid.

That’s why manufacturing business owners need to find ways of balancing cash flow across the whole year — with enough to sustain operations during the ‘down’ months so they’re ready with the right resources to deliver during peak times. Being able to maintain operations more steadily throughout the off-season means that any transitional periods are made much more manageable.

How does factoring help?

Factoring can help you pay fixed costs such as employee salaries and benefits during the slower times without having to make sacrifices to savings or other expenses. It can give you more predictable cash flow when you’re not sure if customers will come calling. And it provides you with the flexibility to factor invoices as needed, rather than having to commit to a longer-term business loan (which may not even get approved).

Winter: Surviving & thriving in the snowy depths

Now with more consistent cash flow in the off-season, it means that progress can be made even in these ‘slow’ times. Have a special project you’ve needed to tackle? Need to make equipment repairs or upgrade a piece of outdated machinery? Want to beef up your marketing and advertising?

All of these can be achieved during the off-season while you have a little more time on your hands. With an enhanced production line during a greater portion of the year — and subsequently improved cash flow — you’ll be better prepared to scale back up for a new year ahead.

How does factoring help?

Factoring can minimize the stress and uncertainty in the off-season, especially if your customers have also hibernated on payments. Unlike traditional loans that require a monthly payment over a set period of time, factoring can be applied for only certain parts of the year as needed. So whether a business needs a year of factoring, or just a season here and there to keep cash flowing in, the right arrangement can often be found.

 

Interested in seeing how one manufacturing company got the most out of invoice factoring? See the case study with Ridgeline Manufacturing and learn how they made the most of this financing solution.

Seasonal business: Improve cash flow

Comment votre entreprise de fabrication saisonnière peut résister aux intempéries

Seasonal business: Improve cash flow

Diriger une entreprise de fabrication saisonnière n’est pas pour tout le monde. En effet, la demande est souvent effrénée une partie de l’année, ces périodes d’activité frénétique étant suivies de périodes plus calmes et plus tranquilles. Dans ces moments-là, les choses peuvent même devenir un peu trop calmes – surtout lorsqu’il s’agit de votre compte de banque.

Pour l’industrie manufacturière, ces différences saisonnières exigent beaucoup de travail de préparation et de prévision budgétaire, ainsi qu’une compréhension claire du moment où l’argent entre et sort de l’entreprise. Or, l’affacturage peut aider à prévenir de telles variations extrêmes. En vendant vos factures impayées et en touchant la majorité du paiement à l’avance, vous pouvez en effet bénéficier d’un flux de trésorerie prévisible, même pendant la saison morte. Besoin d’un petit rappel sur l’affacturage? Cet article couvre les aspects essentiels du service.

Quelle que soit la saison, voici quatre manières clés dont l’affacturage peut aider une entreprise de fabrication.

Au printemps, les opportunités fleurissent

Lorsqu’une nouvelle entreprise commence à faire des bourgeons, elle peut se retrouver dans une situation où elle vend plus vite qu’elle ne touche ses paiements. Voilà qui peut être acceptable pendant un certain temps, mais lorsqu’il s’agit d’offrir des modalités de paiement (comme 30, 60 ou 90 jours), le fabricant doit trouver un moyen de maintenir sa production pendant qu’il attend les rentrées de fonds. Et si la saison occupée est beaucoup plus courte que le reste de l’année – où les dépenses sont plus élevées que les ventes – les rentrées de fonds pourraient s’avérer insuffisantes. Ainsi, même les entreprises florissantes peuvent se retrouver à court de liquidités.

Comment l’affacturage aide-t-il dans ces circonstances?

L’affacturage élimine ce problème en réglant tout de suite la majorité des comptes clients en souffrance, de sorte que les factures essentielles peuvent être payées pour maintenir un volume de production élevé. Au lieu d’attendre que les clients vous paient en fonction des modalités de paiement, vous pouvez toucher votre dû instantanément, et ainsi maintenir le rythme de vos activités.

En été, évitez que votre trésorerie se retrouve à sec

Tandis que la saison achalandée se poursuit, il est difficile d’imaginer qu’il y aura jamais un moment de repos. Pourtant, c’est le moment de se préparer pour la fin de l’été, alors que les commandes commenceront peut-être à fléchir. Pour contrer ce phénomène de manière proactive, vous pouvez mettre en place des mesures incitatives à l’intention de vos clients pour maintenir vos rentrées de fonds à intervalles réguliers pendant la saison morte.

Par exemple, au lieu d’exiger 30 jours pour payer, vous pourriez offrir aux clients des modalités de paiement de 90 jours, ou la possibilité de payer par versements. Voilà qui pourrait motiver certains clients qui souhaiteront profiter de cet incitatif dès maintenant, plutôt que d’attendre plus tard dans l’année (ou même l’année prochaine) pour effectuer un achat ou passer une nouvelle commande.

Comment l’affacturage aide-t-il dans ces circonstances?

L’affacturage peut permettre aux fabricants d’offrir à leurs clients des modalités plus avantageuses. En effet, même si vous prolongez les modalités de paiement offertes à vos clients, vous pourrez toujours affacturer ces factures et les recouvrer à l’avance. Voilà qui profitera à vous comme à votre clientèle!

En automne, il faut composer avec les changements

Lorsqu’une entreprise réduit ses activités à cause de la basse saison, elle peut devoir prendre des décisions difficiles, comme mettre à pied des employés ou offrir des rabais substantiels sur des produits de valeur : autant de mesures que la plupart des propriétaires d’entreprise préfèrent éviter…

Voilà pourquoi les fabricants doivent trouver des moyens d’équilibrer leurs flux de trésorerie sur l’ensemble de l’année – histoire d’avoir suffisamment d’argent pour soutenir les activités pendant les périodes maigres et de disposer des ressources adéquates pendant les périodes de pointe. Le fait d’être en mesure de maintenir ses activités de façon plus régulière tout au long de la saison morte signifie que toute période de transition deviendra beaucoup plus facile à gérer.

Comment l’affacturage aide-t-il dans ces circonstances?

L’affacturage peut vous aider à payer les coûts fixes tels que les salaires et les avantages sociaux des employés pendant les périodes de ralentissement sans devoir sacrifier vos économies ou d’autres dépenses. Il peut vous conférer des flux de trésorerie plus prévisibles lorsque vous n’êtes pas sûr que vos clients achèteront. De plus, ce service vous donne la flexibilité d’affacturer des comptes au besoin, plutôt que d’avoir à contracter un prêt commercial à plus long terme (qui risque d’ailleurs ne pas être approuvé).

En hiver, la question est de perdurer et de prospérer malgré les conditions défavorables

Maintenant que vous disposez de flux de trésorerie plus constants pendant la saison morte, des gains peuvent être réalisés, même durant les périodes d’inactivité relative. Vous avez un projet spécial auquel vous devez vous attaquer? Besoin de réparer de l’équipement ou de mettre à niveau une pièce de machinerie désuète? Ou peut-être souhaiterez-vous dynamiser votre marketing et votre publicité?

Tout cela peut être réalisé en basse saison, pendant que vous avez un peu plus de temps libre. Avec une chaîne de production améliorée pendant une plus grande partie de l’année – et par conséquent, de meilleurs flux de trésorerie – vous serez mieux préparé à la reprise des activités pour une nouvelle année à venir.

Comment l’affacturage aide-t-il dans ces circonstances?

L’affacturage peut minimiser le stress et l’incertitude pendant la saison morte, surtout si vos clients ont aussi ralenti le rythme côté paiements. Contrairement aux prêts traditionnels qui exigent un paiement mensuel sur une période déterminée, l’affacturage peut être appliqué uniquement durant certaines parties de l’année, au besoin. Ainsi, qu’une entreprise ait besoin d’une année complète d’affacturage ou simplement d’une saison ici et là pour maintenir ses rentrées de fonds, il est souvent possible de trouver la formule idéale.

Vous aimeriez savoir comment une entreprise manufacturière a tiré le meilleur parti de l’affacturage? Consultez l’étude de cas de Ridgeline Manufacturing et apprenez comment cette entreprise a tiré le meilleur parti de notre solution de financement.

A businessman talking over a phone

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

As a business owner, one of the most unexpected and challenging dilemmas is when to pay yourself (and in some cases, if you should pay yourself at all). It sounds like a no-brainer, right? After all, everyone needs to get paid.

But to savvy entrepreneurs who want to grow their company and see long-term success, they can feel an immense amount of pressure to reinvest every dollar earned back into the business.

So how do you make a wise decision?

Despite worries or concerns about prioritizing your own payment, it’s actually beneficial to your business if you pay yourself first.

Here are five tips to help you rest easy, pay yourself at the right time and grow your business:

1. Yoga for business owners

What do your income and yoga have in common? They are both excellent ways to reduce stress and enhance your quality of life. Paying yourself first creates a future safety net in the event that any surprises or unexpected personal expenses emerge — not to mention the peace of mind it instills. Additionally, receiving a payment, even if small, can be a huge incentive for a business owner — providing motivation when times get tough. And another often overlooked benefit of paying yourself? It demonstrates to lenders, investors and finance companies that your business is serious, stable and committed.  

2. Stay mindful of your expenses

Whether you pay yourself first or last, you should set up a compensation plan in advance that will cover your expenses. Some business owners pay themselves a modest payment schedule to get by, while others will take a higher salary to live their dream life. Either option is fine as long as the numbers make sense for your business finances and goals. Don’t forget to use a cash flow budget as a starting point to determine how much money can be diverted from your business to your bank account.

3. Build wisdom by knowing your market value

As your business evolves, you’ll have to readjust budgets for new expenses and income — and that could also change your potential personal take-home rate. It’s helpful to keep an eye on the comparable fair market salary for your position to see where you’d stack up if you were to pay yourself as an employee. Of course, business owners often bring a lot of experience, wear multiple hats, and could be taking on two or three jobs worth of work — so use this just as a general guide.

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

4. Meditate (with your accountant)

Once you’ve decided that your budget can accommodate your payment, it’s time to figure out how to structure things. Two of the most common payment methods for small business owners are a salary, where a set amount is paid every month and taxes are withheld, and a draw, which is essentially a ‘commission’ on the profits of the business. Each payment method has benefits and drawbacks, and an experienced accountant can help you to decide which is best for your business. They can also discuss tax implications for both the personal and business side of the coin.

5. Become enlightened by overcoming payroll challenges

What happens when your clients pay their invoice late or there’s an unexpected delay? It can be tempting to sacrifice your own payment first and shift your business capital around. But one helpful way to avoid this scenario is by having a predictable and consistent cash flow — regardless of when or how payments are invoiced and received. Alternative funding tools such as factoring will enable you to sell your invoices, collect earlier and gain that much-needed cash flow predictability.

Factoring is often easier to access when compared to traditional bank loans and it offers a lot of flexibility that’s near impossible in many other financial arrangements. For example, use factoring only for the months you need it, rather than committing to a multiple-year repayment plan that will remain long after the cash flow crunch has passed.

 

Making the leap to paying yourself first can seem daunting or stress-inducing, but it doesn’t have to be. All it takes is a bit of planning, budgeting and help from your trusted business partners to gain that extra bit of zen in your business.

For entrepreneurs that are in search of other useful ideas to gain some business zen, learn about the relationship between success and business failures or how to improve your customer satisfaction.

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

En quête de zen en affaires? Vous payer serait la première étape.

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

À titre de propriétaire d’entreprise, un des dilemmes les plus inattendus et difficiles est quand devriez-vous vous payer (et dans certains cas, devriez-vous même vous payer). C’est l’évidence même, n’est-ce pas? Après tout, tout le monde doit être payé.

Pour les entrepreneurs futés qui voudraient développer leur entreprise et voir un succès à long terme, ils pourraient ressentir une immense pression de réinvestir chaque dollar gagné dans leurs entreprises.

Comment prendre alors une décision éclairée?

Malgré les inquiétudes ou les préoccupations relatives à la priorisation de votre propre paiement, cela pourrait en fait être avantageux pour votre entreprise si vous vous payez en premier. Voici cinq conseils pour vous aider à mieux dormir, payez-vous au bon moment et développez votre entreprise :

1. Yoga pour propriétaires d’entreprises

Qu’est-ce que votre revenu et le yoga ont en commun? Ils représentent tous deux d’excellentes façons de réduire le stress et d’améliorer votre qualité de vie. En vous payant en premier, cela vous permet de constituer un coussin de sécurité en cas d’imprévu ou de dépenses personnelles inattendues, sans oublier la paix d’esprit que cela apporte. De plus, le fait de recevoir un paiement, même minime, peut constituer un énorme facteur de motivation pour un propriétaire d’entreprise en le motivant quand les temps sont durs. Et un autre avantage souvent négligé de se payer soi-même? Cela démontre aux dirigeants, aux investisseurs et aux sociétés de financement que votre entreprise est sérieuse, stable et déterminée.

2. Soyez attentif à vos dépenses

Que vous vous payiez en premier ou en dernier, vous devriez établir un plan de rémunération d’avance qui devrait couvrir vos dépenses. Certains propriétaires d’entreprise se paient eux-mêmes un modeste barème de paiement pour vivre, tandis que d’autres se paieront des salaires plus élevés pour vivre leur vie de rêve. L’une ou l’autre de ces options est correcte aussi longtemps que les chiffres conviennent aux finances et aux objectifs de votre entreprise. N’oubliez pas d’utiliser un budget de trésorerie comme point de départ afin de déterminer le montant d’argent qui peut être transféré de votre entreprise à votre compte bancaire.

3. Exploitez votre sagesse en connaissant votre valeur marchande

Au fur et à mesure que votre entreprise évolue, vous devrez rééquilibrer vos budgets en fonction des nouvelles dépenses et du nouveau revenu, ce qui pourrait également changer votre potentiel salaire net. Cela aide d’être attentif au salaire équitable comparable sur le marché pour votre poste pour voir où vous vous positionnerez si vous deviez vous payer comme un employé. Bien entendu, les propriétaires d’entreprise apportent beaucoup d’expérience, jouent plusieurs rôles différents et pourraient exercer deux ou trois postes de travail, il est donc préférable d’utiliser cela comme un guide général.

Want to find business zen? Paying yourself first will help.

4. Méditer (avec votre comptable)

Une fois que vous aurez décidé que votre budget peut s’adapter à votre paiement, il est temps de déterminer comment structurer les choses. Deux des méthodes les plus courantes de paiement pour les propriétaires de petites entreprises sont un salaire, dans lequel un montant préétabli est payé chaque mois et les taxes sont retenues, puis un retrait, qui est essentiellement une « commission » sur les profits de l’entreprise. Chaque méthode de paiement a ses avantages et ses inconvénients et un comptable chevronné peut vous aider à décider quelle méthode est la plus appropriée à votre entreprise. Ils peuvent aussi discuter des répercussions fiscales de côté personnel et professionnel de la médaille.

5. Éclairez-vous en surmontant les défis de la paie

Qu’arrive-t-il si vos clients paient leurs factures en retard et qu’il y a des délais inattendus? Cela pourrait être tentant de sacrifier votre propre paiement en premier et de déplacer des capitaux de votre entreprise. Toutefois, une façon d’éviter ce scénario et d’avoir un flux net de trésorerie prévisible et constant, peu importe quand et comment les paiements sont facturés et perçus. D’autres outils de financement tels que la factorisation vous permettront de vendre vos factures, percevoir plus tôt et obtenir cette prévision de trésorerie dont vous avez tant besoin.

La factorisation est souvent plus facile d’accès en comparaison aux emprunts bancaires traditionnels et elle offre beaucoup de flexibilité ce qui est quasiment impossible dans plusieurs autres ententes financières. Par exemple, vous pouvez utiliser la factorisation seulement pour les mois que vous en avez besoin, au lieu de vous commettre à un plan remboursement échelonné sur plusieurs années qui restera longtemps après que le resserrement de flux net de trésorerie ait passé.

Faire le saut pour vous payer vous-même en premier peut sembler intimidant et stressant, mais il n’y a pas de raison que cela le soit. Tout ce qu’il faut c’est un peu de planification et d’aide de vos partenaires commerciaux de confiance pour être un peu plus de zen en affaires.

Pour les entrepreneurs à la recherche d’autres idées pour devenir plus zen en affaires, apprenez-en davantage sur la relation entre le succès et les faillites d’entreprises ou comment faire pour améliorer la satisfaction de la clientèle.

Recent Fundings – April 2019

Financements récents – Avril 2019