Banner

Eating New Creations (ENC)

case_study_web_enc

COMME NOUS, LES ENTREPRISES « ONT FAIM » PARFOIS

Liquid Capital s’est présentée à la table et en moins d’une semaine, elle a proposé une solution d’affacturage des comptes clients, pour livrer le financement initial en moins de deux.

Fondée en 2003, ENC (Eating New Creations) est une entreprise de services alimentaires ayant comme objectif d’offrir à des hôtels, à des lignes aériennes, à des cafétérias et à un large éventail d’institutions des sandwichs de grande qualité de type gourmet. Ce qu’elle faisait très bien, jusqu’à ce que la disparition de sa principale source de financement menace sa survie.

Au début, le fondateur d’ENC s’affairait à préparer les meilleurs sandwichs, tandis que le fonds de roulement dont l’entreprise avait besoin pour répondre à ses besoins était alimenté par la ligne de crédit d’une société partenaire. Lorsque celle-ci s’est désistée, et que la ligne de crédit s’est évaporée, ENC avait des ventes annuelles garanties de 2 à 3 millions de dollars. Par contre, elle ne disposait ni de fonds pour gérer ses frais d’exploitation ni du personnel requis pour trouver le financement dont elle avait besoin. Les clients payaient leurs factures en 30 à 45 jours, mais ENC devait acheter les ingrédients tous les jours ou tous les deux jours et gérer un cycle de paye hebdomadaire.

Des comptes clients sûrs, mais un fonds de roulement à sec? La situation était mûre pour une solution d’affacturage.

Comment une entreprise occupée n’ayant que des ressources limitées pourrait-elle trouver la bonne solution auprès du bon fournisseur? Comment pourrait-elle appliquer cette solution? Il lui fallait d’abord un chef de la direction financière qui comprendrait ses problèmes et qui pourrait ensuite envisager l’avenir.

« POUR ENC, LES FLUX DE TRÉSORERIE ET LE NOMBRE D’EMPLOYÉS CONSTITUAIENT DES PROBLÈMES DE TAILLE. PAR CONTRE, UN DE SES PRINCIPAUX FOURNISSEURS ÉTAIT DISPOSÉ À ACHETER L’ENTREPRISE SI ELLE ARRIVAIT À LES RÉGLER. LA PROPOSITION ÉTAIT EXCELLENTE, MAIS EN TANT QUE NOUVEAU CHEF DE LA

DIRECTION FINANCIÈRE, JE DEVAIS GARDER L’ENTREPRISE SUR LES RAILS JUSQU’À LA MISE EN ŒUVRE DES CHANGEMENTS ET À LA CONCLUSION DE LA VENTE. »

Robert S. Kheir, associé directeur, chef de la direction financière par intérim, ENC

AFFACTURAGE DES COMPTES CLIENTS : UNE AIDE À COURT TERME POUR UNE RÉUSSITE À LONG TERME

De fait, ENC était à quelques semaines de devoir se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers! Elle arrivait difficilement à payer les salaires de ses employés, et sa situation financière ne lui permettait pas d’obtenir un prêt d’une grande banque. Une solution novatrice, différente de l’offre de financement usuelle, s’imposait.

Rob Kheir, le chef de la direction financière par intérim embauché pour redresser la situation, avait connu Liquid Capital lorsqu’il travaillait comme banquier d’affaires, et il n’entendait que des commentaires élogieux sur ses capacités. « ENC était dans une situation difficile, et je devais trouver des fonds très rapidement. C’était une question de jours, pas de semaines ni de mois. »

Liquid Capital s’est présentée à la table et en moins d’une semaine, elle a offert une solution d’affacturage des comptes clients, pour livrer le financement initial en moins de deux. Liquid Capital achèterait et gérerait les comptes clients d’ENC, donnant ainsi à l’entreprise, sous forme d’une facilité initiale de 250 000 $, le fonds de roulement dont elle avait tant besoin.

Il arrivait souvent qu’ENC produise 400 à 500 factures par semaine pour une vingtaine de comptes clients. Le grand nombre de factures et les montants relativement peu élevés présentaient un défi de taille, mais au bout du compte, Liquid Capital a acheté des factures totalisant 2,4 millions de dollars en 70 financements. C’est donc dire qu’elle a financé ENC à peu près deux fois par semaine.

« LIQUID CAPITAL A ACHETÉ ET GÉRÉ LES COMPTES CLIENTS D’ENC D’AVRIL 2014 À FÉVRIER 2015. ON PEUT AFFIRMER SANS SE TROMPER QUE SI CETTE SOLUTION N’AVAIT PAS ÉTÉ ADOPTÉE, ENC AURAIT FORT BIEN PU ÊTRE OBLIGÉE DE FERMER SES PORTES.  »

Robert S. Kheir, associé directeur, chef de la direction financière par intérim, ENC

LES AVANTAGES DE L’AFFACTURAGE DES COMPTES CLIENTS VONT BIEN AU-DELÀ DU SIMPLE FINANCEMENT

Évidemment, le grand avantage de l’affacturage est de donner aux entreprises le fonds de roulement dont elles ont besoin – parfois désespérément. De plus, l’affacturage est aussi une solution à un problème fréquent dans le monde des affaires : le manque de suivi des factures. Lorsque des entreprises, en particulier les petites entreprises qui manquent de ressources, ne perçoivent pas à temps leurs comptes clients, leur capacité de payer leurs propres fournisseurs s’en trouve compromise. Liquid Capital peut contribuer à régler ces problèmes et d’autres problèmes de gestion. Par exemple, en examinant périodiquement les comptes débiteurs, Liquid Capital peut aider les entreprises à déterminer qui sont leurs vrais bons clients : ceux qui paient toujours, ceux qui paient habituellement et ceux qui ne paient pas et à qui il faudrait peut-être arrêter de fournir. Puisque, grâce à l’affacturage des comptes clients, les entreprises ne subissent plus la pression liée à la gestion de la perception, elles peuvent systématiquement focaliser leurs ressources sur leurs produits et leurs services.

« CERTAINS SONT D’ABORD REBUTÉS PAR  LES TAUX D’INTÉRÊT QUE DEMANDE LIQUID CAPITAL, MAIS ILS OUBLIENT DE PRENDRE  EN CONSIDÉRATION CE QU’IL EN COÛTE D’EMBAUCHER UN COMMIS AUX COMPTES CLIENTS À TEMPS PLEIN POUR S’OCCUPER DE LA PERCEPTION. UNE FOIS CES CHIFFRES PRIS EN COMPTE, LA PROPOSITION DE LIQUID CAPITAL PREND TOUT SON SENS. »

Robert S. Kheir, associé directeur, chef de la direction financière par intérim, ENC

PASSER À L’ÉTAPE SUIVANTE

L’histoire d’ENC qui, en moins d’un an, s’est relevée d’une quasi-faillite pour ensuite être achetée par un conglomérat multinational d’une valeur de 14 milliards de dollars, illustre brillamment la valeur qu’une solution d’affacturage peut apporter lorsque les circonstances s’y prêtent. ENC était une bonne entreprise, et elle était sur une trajectoire de croissance prometteuse, en phase avec son marché. Par contre, la gestion des coûts, de la perception des factures et des économies possibles faisait défaut. L’affacturage des comptes clients lui ayant fourni le soutien financier dont elle avait besoin pendant sa restructuration, ENC a été sauvée, des emplois ont été préservés, et il a été possible de conclure une transaction où tout le monde a gagné au change.

« LES SERVICES DE LIQUID CAPITAL ONT DONNÉ À ENC LE TEMPS DONT ELLE AVAIT BESOIN POUR CONSOLIDER  SES FONDATIONS ET ASSURER SA CROISSANCE FUTURE. LES GRANDES BANQUES ÉTAIENT INCAPABLES D’AIDER, MAIS LIQUID CAPITAL A VEILLÉ AU GRAIN. »

Robert S. Kheir, associé directeur, chef de la direction financière par intérim, ENC

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *