Magician illustration

Sept Trucs De Marketing Vieille École À Garder Dans Votre Manche Pour Promouvoir Votre PME

Exploiter une petite ou une moyenne entreprise n’est pas chose facile. L’un des aspects les plus difficiles consiste à trouver la bonne manière de commercialiser et de promouvoir vos activités. Vous n’êtes pas le seul qui se demande comment faire!

Il existe des stratégies traditionnelles comme les journaux, la radio et la télévision, ainsi que de nouvelles stratégies, dont la publicité numérique, le marketing de recherche et les médias sociaux. Comment savoir lesquelles méritent un investissement de temps et d’énergie de votre part, et déterminer celles qui se révéleront les plus rentables?

Il ne fait aucun doute que les nouvelles stratégies de marketing numériques sont efficaces, mais en misant uniquement sur celles-ci, vous pourriez passer à côté des bonnes vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves et qui sont toujours valables. Et rappelez-vous que, si tout le monde se précipite sur les nouvelles stratégies, il pourrait y avoir moins de concurrence du côté du marketing vieille école.

Voici donc sept conseils et astuces utiles que vous pouvez utiliser afin de mettre en place une campagne de marketing fructueuse fondée sur les méthodes traditionnelles.

1. Faites publier un reportage dans le journal local

Les journaux peuvent sembler désuets, mais votre journal local peut encore vous donner accès à de belles opportunités — surtout que la plupart des journaux ont également un site Web complémentaire où sont publiés différents reportages.

Contactez le rédacteur en chef de la section Affaires et expliquez-lui en quoi votre entreprise en démarrage est différente de toutes les autres. Créez une histoire fascinante sur vos antécédents, décrivez ce que vous offrez à la collectivité et comment vous contribuez à hausser la barre dans le monde des affaires. Toutes les publications s’intéressent aux histoires intrigantes, et en leur proposant un argumentaire avantageux (c.-à-d. gratuitement), vous pourriez les persuader de rédiger un article moussant le profil de votre entreprise.

2. Parlez aux rédacteurs des magazines

Vous vous dites peut-être : « Quoi? Tout d’abord vous me conseillez les journaux, un médium obsolète, et maintenant les magazines? » Pourtant, c’est bien vrai — les magazines peuvent être un excellent moyen de faire connaître votre entreprise, et ils n’en manquent pas autour de vous qui aimeraient bien publier votre histoire.

Puisqu’une couverture locale reste la plus avantageuse, commencez avec la publication la plus près de votre entreprise. Il peut s’agir d’une publication ne paraissant que dans votre localité ou d’un magazine couvrant la niche où vous êtes actif. Et assurez-vous que la version en ligne de votre reportage contient des liens vers le site Web de votre entreprise, afin que les lecteurs puissent y accéder rapidement.

Bonus : Demandez au magazine si vous pouvez contribuer à une colonne du type « Demandez à un expert ». Fournissez-lui ensuite des chroniques à publier, dans la version imprimée ou en ligne.

3. Créez des cartes d’affaires efficaces et n’oubliez pas de les distribuer

Les cartes d’affaires ne relèvent peut-être pas de la haute technologie, mais elles demeurent importantes pour le réseautage. Ne partez pas sans elles, car vous ne savez jamais qui vous pourriez croiser dans vos déplacements.

Assurez-vous que votre carte d’affaires mentionne toutes vos coordonnées pertinentes, comme l’adresse de votre site Web et vos comptes de médias sociaux — notamment LinkedIn si vous êtes un professionnel servant d’autres entreprises.

De plus, faites usage de tout espace libre sur vos cartes pour fournir des détails sur vos produits et services, ainsi qu’une raison pour inciter les gens à communiquer avec vous. Par exemple, vous pourriez mentionner une réduction spéciale s’appliquant uniquement aux personnes qui utilisent votre carte d’affaires pour vous contacter. Voilà qui leur donnera une bonne raison de conserver votre carte.

Bonus : Obtenez la carte d’affaires de vos homologues en retour, puis connectez-vous avec eux sur LinkedIn ou d’autres comptes de médias sociaux le même jour. Assurez-vous de faire un suivi à l’aide d’un message pour ajouter une touche personnelle à votre nouvelle relation d’affaires.

4. Mettez en place un programme de recommandation

Si vous avez un grand nombre de fournisseurs avec qui vous faites affaire régulièrement, mettez en place un programme de recommandation afin d’obtenir des récompenses pour vos clients. Imaginez que vous soyez capable de proposer à vos clients des rabais exclusifs sur d’autres produits et services… Ce serait une raison suffisante pour qu’ils reviennent vers vous.

Et si vous décidez de mettre cette stratégie au goût du jour, vous pourriez faire mention de votre programme de recommandation dans les pages de votre bulletin électronique d’entreprise. En s’abonnant au bulletin, vos clients disposeront d’un accès pratique à toutes les promotions de votre entreprise et à celles d’autres établissements partenaires.

5. Offrez des rabais et des ventes selon les saisons

Tout le monde aime les soldes d’été ou les promotions hivernales. Peu importe la saison, accordez un rabais à vos clients s’ils font leurs achats à un moment précis de l’année. Autre possibilité : créez un thème autour des fêtes saisonnières comme l’Halloween, en proposant des économies « à faire dresser les cheveux sur la tête » et de faibles prix « qui feront peur à la concurrence ». Il y a un certain charme à organiser des promotions autour des grandes fêtes, et cela démontre à vos clients que dans votre entreprise, affaires et plaisir ne sont pas incompatibles.

6. Envoyez du bon vieux courrier postal

La poste traditionnelle a certes un charme suranné, mais ne sous-estimez pas son potentiel. Les tracts déposés dans les boîtes aux lettres ont toujours un effet mesurable si vous procédez  avec stratégie. Agissez dans un étroit rayon d’action si vous exploitez un commerce ayant pignon sur rue, afin de maximiser les chances que les clients locaux fassent un saut dans votre établissement.

Assurez-vous que votre tract fait mention d’un appel à l’action clair. Mieux encore, donnez à vos clients potentiels un incitatif pour conserver votre publicité — par exemple, inscrivez un code qu’ils devront saisir pour profiter d’une promotion Web ou mentionner-leur de présenter le tract à votre établissement pour recevoir un article promotionnel.

Bonus : Créez un dépliant imprimé, puis profitez des tableaux d’affichage mis à la disposition de la clientèle dans d’autres entreprises locales. Un dépliant peut être une stratégie de promotion rapide, bon marché et facile à mettre en place pour votre entreprise. Assurez-vous d’obtenir d’abord la permission d’afficher et n’oubliez pas d’inclure un appel à l’action percutant.

7. Entrez en contact avec votre chambre de commerce locale

Votre chambre de commerce locale est toujours en mesure de vous offrir une aide précieuse. Assurez-vous de vous y joindre afin de pouvoir réseauter avec d’autres propriétaires d’entreprises locales. Vous constaterez qu’il est étonnamment efficace d’échanger avec d’autres entrepreneurs de votre région et d’apprendre les tactiques qu’ils utilisent pour promouvoir leurs produits auprès de leurs clients et clients potentiels.

Suivez les activités de votre chambre de commerce en ligne et assurez-vous d’assister aux événements qu’elle organise tout au long de l’année. Vous pourriez être en mesure d’obtenir un soutien continu et de l’assistance qui vous coûteraient des milliers de dollars si vous vous adressiez à des tiers.

Connaissez-vous une méthode de marketing vieille école produisant des résultats efficaces? Dites-le-nous dans les commentaires.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *