Asset-based lending explained: How it works

Prêts basés sur l’actif : comment ça marche

Asset-based lending explained: How it works

Pour les moyennes et grandes entreprises qui sont à la recherche de moyens de rechange pour obtenir du financement en vue de la croissance et de la transformation, les prêts basés sur l’actif constituent souvent une solution viable. Ces prêts se fondent sur les actifs que votre entreprise possède déjà, tels que les comptes clients, les stocks ou la machinerie/l’équipement, qui agissent comme garantie pour le prêt.

Voici les principes de base du prêt basé sur l’actif et comment le tout pourrait fonctionner pour votre entreprise.

 

Pourquoi un prêt basé sur l’actif?

Les prêts basés sur l’actif confèrent un certain nombre d’avantages par rapport aux prêts bancaires traditionnels. Voici certains de ces avantages :

  • Rapidité :La remise des fonds par l’intermédiaire d’un prêt basé sur l’actif est généralement beaucoup plus rapide qu’avec les facilités de prêt bancaire traditionnelles.
  • Liquidité accrue :Un prêt basé sur l’actif peut vous aider à rendre vos flux de trésorerie beaucoup plus prévisibles, surtout en période de croissance rapide.
  • Souplesse : Les fonds obtenus par l’intermédiaire d’un prêt basé sur l’actif peuvent être utilisés à n’importe quelle fin ou presque, dans la mesure où cette fin correspond à un besoin commercial.
  • Accès :Une facilité de prêt basée sur l’actif est généralement plus facile à obtenir qu’un prêt bancaire.
  • Moins de clauses restrictives : Comme il y a moins de clauses restrictives associées aux prêts basés sur l’actif, il est beaucoup plus facile de gérer la ligne de crédit et de rester en règle qu’avec une banque à charte.

En outre, un prêt basé sur l’actif peut aussi avoir comme avantage supplémentaire de jeter les bases pour d’autres méthodes de financement.

Comment une entreprise obtient-elle un prêt basé sur l’actif?

La demande de prêt sur l’actif commence par une évaluation rigoureuse de l’emprunteur potentiel afin de déterminer la viabilité de l’entreprise et de ses actifs (garantie). Le processus prévoit également une enquête approfondie menée dans les bureaux de l’emprunteur afin d’observer ses pratiques en matière de comptabilité et de contrôle interne, en mettant l’accent sur les actifs devant servir de garantie, tels que les comptes clients, les stocks et la machinerie/l’équipement.

Le processus fait également appel à un certain nombre d’évaluations, comme celle des stocks, pour déterminer la valeur de liquidation volontaire nette et la valeur marchande. Une fois toutes les enquêtes et évaluations terminées, l’entente de prêt peut être mise en place.

Qu’est-ce qui détermine le taux et les modalités du prêt basé sur l’actif?

Un certain nombre de facteurs peuvent influer sur le montant qu’un emprunteur touche, et à quel coût. Un prêteur finance généralement à hauteur de 80 % du total des comptes clients, mais ce montant peut augmenter si les comptes clients sont assurés.

Si les stocks sont l’actif utilisé, le financement dérive d’un pourcentage de la valeur de liquidation volontaire nette, du coût ou de la valeur marchande. Des déductions peuvent toutefois s’appliquer en présence de stocks situés à l’étranger ou jugés obsolètes.

Quelles entreprises sont de bonnes candidates pour un prêt basé sur l’actif?*

On retrouve souvent des candidats de choix pour les prêts basés sur l’actif dans un large éventail d’industries – notamment la fabrication, la distribution en gros, la vente au détail et les entreprises de services. Toutefois, le facteur le plus important consiste à afficher un bilan riche en actifs, démontrant qu’une majorité des avoirs totaux dérive du fonds de roulement, comme les comptes clients (particulièrement ceux des clients solvables) et les stocks.

Les prêteurs recherchent des entreprises dont la cote de crédit est élevée, qui ont des équipes de direction bien intégrées et dont le rendement opérationnel antérieur est démontrable. De nombreux bénéficiaires des prêts basés sur l’actif en sont à un stade de leurs activités où l’on enregistre des ventes, mais pas encore suffisamment pour permettre l’admissibilité au financement bancaire traditionnel.

La prochaine étape : choisir un partenaire

De plus en plus, les entreprises qui grossissent rapidement se tournent vers les prêts basés sur l’actif pour obtenir les fonds nécessaires pour alimenter leur croissance. Si vous envisagez un prêt basé sur l’actif, n’oubliez pas de tenir compte de ce qui suit lorsque vous évaluerez des partenaires potentiels :

  • Expérience pertinente de l’industrie
  • Nombre d’années en affaires
  • Disponibilité et service à la clientèle
  • Les sources de financement

Le prêt basé sur l’actif est l’un des outils les plus flexibles à la portée des entreprises qui connaissant une croissance rapide et qui sont à la recherche d’une solution de rechange aux banques, quelle qu’en soit la raison.

Le prêt basé sur l’actif pourrait-il être la solution à vos besoins de trésorerie ? Renseignez-vous dès aujourd’hui à ce sujet.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *