Vous cherchez à améliorer vos prévisions en 2017? Un changement de processus pourrait vous y aider

Les dirigeants des sociétés en croissance savent que la planification est la clé d’un succès continu. Maintenant que nous en sommes au quatrième trimestre, il est temps d’évaluer où votre entreprise en est et ce que vous souhaitez accomplir dans l’année qui vient.

À ce sujet, sachez que les outils de prévision et de budgétisation peuvent simplifier le processus de planification de la croissance. Vous pouvez commencer par consulter Capterra, un service gratuit qui aide les entreprises à trouver une solution logicielle adéquate pour une variété de services – de la gestion des codes à barres à l’évaluation du rendement. La liste des 10 meilleurs outils de budgétisation et de prévision de Capterra réduira votre temps de recherche pour trouver la meilleure solution pour vos besoins.

Il pourrait être avantageux pour vous de rompre avec vos habitudes dans la manière dont vous abordez vos prévisions et vos budgets. Sur le blogue hostanalytics.com, un récent article intitulé « Six indicateurs révélant la nécessité d’une nouvelle approche de budgétisation » explique que « la première étape de toute révision du processus budgétaire consiste à reconnaître la nécessité du changement. » Voici ces six indicateurs :

  1. Le processus de budgétisation prend trop de temps.
  2. Vous n’êtes pas satisfait de vos capacités de planification.
  3. Vous dépensez trop d’argent pour le budget.
  4. Votre rendement prévisionnel laisse à désirer.
  5. Vos budgets et plans manquent de visibilité à long terme.
  6. Votre budget ne vous confère pas la flexibilité dont vous avez besoin.

Si vous cherchez à établir un budget plus ambitieux, vous devriez peut-être tracer vos prévisions des ventes et des dépenses sur une période s’étendant sur plusieurs années. En plus de tenir compte des ventes et des revenus des années antérieures, une attention particulière devrait être portée à la comparaison des ventes et des dépenses comme le loyer, les matériaux et les salaires. Est-ce que les conditions économiques dans votre industrie et/ou votre région (le cas échéant) vous permettent d’anticiper les mêmes bénéfices dans la prochaine année ou au-delà? Y aura-t-il une augmentation de la demande pour vos produits? Devriez-vous investir dans du matériel qui permettrait à votre personnel de travailler plus efficacement? Est-il temps d’ajouter de nouveaux produits/services? Soyez réaliste et pondérez les éléments négatifs (p. ex., un nouveau concurrent ou des pertes/dommages imprévus). Voyez également si une solution de financement de rechange pourrait jouer un rôle clé dans vos plans de croissance.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *